• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dordogne : la récolte de pommes débute, sous la chaleur

La récolte de pomme a débuté ce 16 septembre et sera au maximum la semaine prochaine. / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
La récolte de pomme a débuté ce 16 septembre et sera au maximum la semaine prochaine. / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

L'Appellation d'Origine Protégée Pomme du Limousin couvre les 3 départements du Limousin et la Dordogne. 80 000 tonnes annuelles dont la cueillette a débuté cette semaine pour se poursuivre pleinement la semaine prochaine. 

Par Pascal Faiseaux

La pomme du Limousin, seule à être protégée par une AOP.

L’AOP pomme du Limousin a été décernée à la variété Golden en 2005. Elle couvre aujourd'hui 100 communes sur 4 départements, Creuse, Corrèze, Haute-Vienne et Dordogne. Sur ce territoire, 200 producteurs exploitent plus de 2 000 ha de vergers. Un territoire relativement petit, mais le seul à être protégé par une AOP sur la pomme en France.

Contrôle des mâchures sur fruits : si les pommes sont abîmées lors de la cueillette, le cueilleur peut être sanctionné voire renvoyé / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Contrôle des mâchures sur fruits : si les pommes sont abîmées lors de la cueillette, le cueilleur peut être sanctionné voire renvoyé / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Golden, la reine des pommes

La Golden, c'est la première pomme de la région, la pomme "star" en Limousin devant la Royal Gala. Une Golden idéale possède un calibre de 75 à 80 mm de diamètre, elle doit être ferme et le goût doit être équilibré en un subtil mélange de sucre et d'acidité.

Une certification HVE garantit un désherbage mécanique sans glyphosate / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Une certification HVE garantit un désherbage mécanique sans glyphosate / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Limdor et Perlim-Meylim se partagent la pomme en deux

Deux principaux opérateurs sur ce marché : Limdor, en Haute-Vienne qui produit près de 45 000 tonnes à l'année et l'Alliance Perlim - Meylim. Perlim étant une structure SICA implantée en Corrèze à Saint-Aulaire dont les vergers en altitude autour de Pompadour possèdent un potentiel de production de 25 000 tonnes annuelles, Meylim étant une Sica située à Sarlande (24) dont les vergers situés à Excideuil produisent environ 15 000 tonnes. Cette alliance de 40 producteurs produit 40 000 tonnes pour un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros.

La face rosée est une spécificité des golden du limousin due aux différences de températures diurnes et nocturnes en altitude / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
La face rosée est une spécificité des golden du limousin due aux différences de températures diurnes et nocturnes en altitude / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Cueillette, ça débute, rendez-vous sur les étals en octobre

La récolte démarre cette semaine et battra son plein la semaine prochaine. L’objectif est de cueillir des pommes plus grosses, à l'épiderme blanc-jaune. La sécheresse a affecté le calibre. Le cahier des charges de l’AOP impose une fermeté qui rend le fruit croquant ainsi qu'un taux de sucre et acidité minimum qui font la typicité du produit. Le conditionnement débutera le 10 octobre, pour une présence sur les points de vente à partir de la mi-octobre. 

Marie-Claire la chef d’équipe note le travail des cueilleurs / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Marie-Claire la chef d’équipe note le travail des cueilleurs / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Un effort sur les pesticides

Tous les vergers de l'Alliance Perlim - Meylim sont labellisés HVE (Haute valeur environnementale), une reconnaissance officielle de la performance environnementale. Ces vergers sont tous désherbés mécaniquement sans aucun herbicide (glyphosate), d'où la présence d'herbe sous les pommiers.
 

La cueillette de la Golden AOP du Limousin a débuté
80 000 tonnes d'un fruit au cahier des charges particulièrement drastique : la pomme du Limousin se récolte également en Dordogne, la saison a débuté ce 16 septembre et sera particulièrement active la semaine prochaine - France 3 Périgords - Philippe Niccolaï & Bertrand Lasseguette

À Dussac, une exploitation-type

L'exploitation des Ramières dans le petit village de Dussac en Périgord Vert, ce sont 27 ha de pommiers pour une récolte annuelle prévue de 1 400 tonnes. Soit une moyenne de 60 tonnes à l'hectare. Ici, la récolte a débuté ce lundi 16 septembre, à la période habituelle. 
Ces fruits serviront à alimenter la Station de stockage de la Coopérative Perlim Meylim située à Sarlande (24), avant qu'ils ne repartent en grande partie vers les pays de l'Union Européenne.
75 cueilleurs sont recrutés pour l'occasion, ils travailleront pendant 3 semaines. Les plus nombreux viennent de Pologne ou d'Espagne, mais aussi de Roumanie et bien entendu de France.

► À lire aussi : 



 

Sur le même sujet

La cueillette de la Golden AOP du Limousin a débuté

Les + Lus