Municipales 2020 Bergerac : Adib Benfeddoul va porter plainte après un tract du candidat Rassemblement National

Adib Benfeddoul, candidat aux municipales à Bergerac
Adib Benfeddoul, candidat aux municipales à Bergerac

C'est un tract distribué par des militants RN sur le marché de Bergerac ce week-end qui a profondément choqué Adib Benfeddoul. L'adjoint aux finances de la ville, candidat aux municipales, y est cité. Il envisage de porter plainte. 

Par Sébastien Bouwy

Le tract distribué samedi par les équipes de Robert Dubois, candidat RN à la mairie de Bergerac met en garde les habitants contre une islamisation de leur ville. Le conseiller régional liste dans son tract les actions de la municipalité sortante accréditant sa thèse : construction "d'une mosquée gigantesque (...) et disproportionnée", d'une "école coranique", le jumelage avec la ville marocaine de Kénitra...et  "dans la continuité de cette politique d'islamisation une liste menée par Adib Benfeddoul." 

 
Le tract du candidat RN distribué sur le marché de Bergerac, samedi
Le tract du candidat RN distribué sur le marché de Bergerac, samedi

Adib Beffendoul, adjoint aux finances de Bergerac et à la tête d'une liste de rassemblement pour les prochaines municipales a réagi aujourd'hui. Dans un communiqué, il dit condamner et déplorer "ces écrits choquants et inacceptables".
Le candidat est en train de consulter ses avocats et déposera plainte dans les prochains jours. Pour lui : "Ne pas réagir conforterait ces individus dans un sentiments d'impunité".

"Il y a un candidat musulman"


De son côté Robert Dubois assume ce tract. Pour lui, le document ne contient aucune attaque personnelle mais se contente d'exposer des faits. "Il y a un candidat musulman, c'est un fait ! Ce n'est pas l'homme que j'attaque" indique Robert Dubois. 

 

"Ecrits infâmes et délirants"

Le président du département Germinal Peiro a réagi par un tweet : "attaquer un homme politique sur ses origines est indigne du débat politique. Une fois de plus, le Rassemblement National trahit les valeurs et l'histoire de notre République

Dans un communiqué en date du 1er octobre, la fédération du PS de Dordogne apporte son soutien à Adib Benfeddoul face à "ces attaques indignes". "A travers ces écrits infâmes et délirants, le RN montre une nouvelle fois son vrai visage, celui de l'intolérance, de la violence et de la division" indique le communiqué.




 

Sur le même sujet

Les + Lus