Dordogne : un hélicoptère au chevet du château de Castelnaud

© F3Aquitaine
© F3Aquitaine

Scène étonnante ce mercredi au château de Castelnaud en Dordogne. La forteresse médiévale a été survolée toute la journée par un hélicoptère chargé de transporter l'impressionnant échafaudage nécessaire à la rénovation du toit en lauze du logis castral.

Par Emilie Bersars avec Hélène Chauwin

Au petit matin, alors que la brume était encore accrochée aux collines périgordines, le contraste était saisissant. La technologie moderne au service du patrimoine. Castelnaud toise l'hélicoptère venu à son chevet.
Il faut acheminer 30 tonnes d'échafaudage par les airs. Au sol, Laurent Betton, l'équipier du pilote ne quitte pas des yeux l'appareil.

Le pilote, c'est Fred. C'est lui qui a posé l'archange du Mont Saint-Michel. Là, c'est moins précis mais il faut faire attention à la charge mais aussi à l'hélicoptère et garder une distance de sécurité entre les pales et la toiture

Dans la cour du château, l'espace est étroit mais c'est l'un des rares accès à cette toiture en lauze. A distance, Thierry Chapoulie, maître lauzier observe la manoeuvre. C'est lui qui dans un petit mois, sera sur le toit. Il va restaurer pierre après pierre cet ouvrage aujourd'hui défaillant.

Le défaut, c'est qu'il y a des infiltrations. Il y a eu des mauvais calage et ça glisse. Comme il y a des normes à respecter, on est obligé de reprendre tout le toit. 


Il faudra 4 mois pour restaurer les 180 mètres carrés de toiture de lauze du logis castral. Un travail rare et surtout titanesque. Mais le seigneur de la vallée de la Dordogne mérite bien cet effort.


Un ballet d'hélicoptère pour recoiffer le château de Castelnaud
La forteresse médiévale surplombant la Dordogne connait d'importants travaux de rénovation de sa toiture. Un chantier hors norme nécessitant l'intervention d'un hélicoptère.


Un fleuron de la Dordogne

Au cœur du Périgord Noir, le château de Castelnaud  est bâti sur un éperon rocheux et surplombe la vallée de la Dordogne. Fondé au XIIe siècle, il a été plusieurs fois rénové et abrite le Musée de la guerre au Moyen-Age, inauguré en 1985. 
Cet exemple remarquable de forteresse médiévale est classé aux monuments historique depuis 1966.

Sur le même sujet

4 jeunes landais en réinsertion embarquent avec la Marine Nationale

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés