Cet article date de plus de 4 ans

En Dordogne, une Maison Médicale louée à la journée

La maison médicale de Saint-Pierre-de-Chignac s'appelle Georges-Boissarie, du nom d’un ancien maire. Elle aura coûté 500 000 € à la commune et possède la particularité de proposer des cabinets que des professionnels peuvent louer "à la journée"
©France 3 Périgords
Dans la toute nouvelle maison médicale de 400 m² de St Pierre de Chignac, une partie est consacrée à deux cabinets de généralistes, au cabinet du chirurgien-dentiste, chacun ayant sa propre salle d’attente, et l'autre partie est réservée aux cabinets des deux infirmières de la commune, à une salle de soins infirmiers à domicile (Ssiad), et à un kiné. A quoi sont accolés deux autres locaux destinés à des praticiens supplémentaires. 

Il s'agit d'une maison médicale, et non d'une maison de santé, et elle n'a donc pas été financée par le département. La commune rurale, reconnue comme déficitaire en médecins et dentistes, a néanmoins été aidée par une dotation d’équipement des territoires ruraux de 85 000 euros. Le projet lancé en mars 2014 aura coûté 500 000 euros. Le but est déjà qu'il s'autofinance grâce aux professionnels en place, et que d'autres activités puissent apporter un plus.

Pour l'instant, il manque encore un généraliste "à demeure", mais 80% de cette maison médicale ouverte il y a une dizaine de jours est déjà occupée, et notamment, grâce à un système de location. En effet, les locaux qui ne sont pas occupés par des praticiens à l'année peuvent être loués "à la journée". Une formule qui semble convenir autant aux professionnels qu'aux patients !
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société ruralité