• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dordogne : Pascal a retrouvé son chien Gribouille, trois mois après sa fugue et son adoption à la SPA

Pascal a finalement retrouvé son chien Gribouille, un Border Collie de quatre ans.
Pascal a finalement retrouvé son chien Gribouille, un Border Collie de quatre ans.

Le border collie qui avait été confié par erreur à un nouveau maître a pu retrouver son "vrai" maître Pascal. Il faut dire qu'il a remué ciel et terre pour le retrouver. Le chien qui s'était échappé avait été récupéré par la SPA et confié (par erreur ou dysfonctionnement) à quelqu'un d'autre. 
 

Par CB et PF

C'est la belle histoire de cette semaine : Pascal a retrouvé son chien Gribouille ! "Les retrouvailles ont eu lieu, c'était formidable", se réjouit-il.

Cet habitant de Villefranchede Lonchat déplorait la perte de son chien, le 3 juin dernier. Il avait ensuite découvert qu'un chien similaire avait été proposé à l'adoption par la SPA de Bergerac le 16 juin.

Pourtant, l'assurait-il, l'animal était bien doté d'une puce d'identification, et n'aurait jamais du être adoptable. 
 

La médiatisation de cette mésaventure a fait le tour de la région. 
 

Et la mobilisation de Pascal a payé, car l'affaire est parvenue jusqu'aux oreilles de la nouvelle propriétaire bordelaise du border collie de 4 ans, qui s'en est émue.

Deux puces (d'identification) pour un seul chien ? 


"En voulant supprimer le doute, elle a pris la liberté d'aller chez un vétérinaire pour faire la fameuse radio, qui permettait de déterminer que Gribouille avait deux puces" explique Pascal. Le vetérinaire bordelais certifie alors que l'animal est doté de deux puces, la première et la seconde posée lors de son adoption. 

La nouvelle propriétaire de Gribouille contacte alors Pascal pour lui rendre son chien. "C'est génial ce qu'elle a fait, un grand coeur", la remercie encore Pascal. 

La SPA campe sur ses positions 


De son côté, la SPA assure que toutes les vérifications ont été menée, certificat vétérinaire là-aussi à l'appui. "On ne peut pas passer des radios à tous les chiens pour savoir s'ils ont une puce inactivée", souligne Nicole Sainjon, présidente de la SPA de Bergerac.

"On a l'appareil, on vérifie une fois, deux fois, puis le véto vérifie" précise-t-elle, ajoutant que "la SPA n'a rien à se reprocher, on a fait tout ce qu'il fallait". 

C'est maintenant la justice qui devrait tirer cette affaire au clair, le tribunal de Bergerac tranchera le 8 octobre. En attendant, Pascal peut savourer le bonheur d'avoir retrouvé son chien.

Ce qu'il faut savoir de ce système de puce électronique

L'identification par puce électronique est rapide et sans douleur pour l'animal. Elle se pratique sans anesthésie par le vétérinaire qui implante la puce sous la peau. C'est un petit cylindre de 1 mm de diamètre pour 3 à 4 mm de long environ. Elle contient un code unique de 15 chiffres qui identifie l'animal : 3 chiffres pour le code du pays (250 pour la France), 2 chiffres pour l’espèce (26 pour les chiens et chats), 2 chiffres pour le code du fabricant de la puce et 8 chiffres pour le numéro d’identification spécifique à l'animal.

Elle est décrite comme parfaitement étanche et biocompatible. D'après ses promoteurs, elle ne contient aucun système magnétique ou électrique qui pourrait nuire à la santé de l'animal. Un lecteur spécifique est nécessaire pour la lire.

Si un animal est perdu et qu'il est identifié, le propriétaire peut signaler sa disparition à I-CAD. C'est une société I-CAD qui a pour mission la gestion du Fichier National d'Identification des Carnivores Domestiques en France. Elle agit sous délégation du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Cette alerte permet d'indiquer à toutes les personnes susceptibles de trouver votre animal (particuliers commes professionnels) que votre animal est perdu.

Pour déclarer la perte de l'animal identifié dans le Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques,  il faut impérativement être en possession de son numéro d’identification. 

→ Reportage : Pascal a retrouvé Gribouille 
Dordogne : Pascal a retrouvé son chien Gribouille !
Intervenants : Pascal Salasc, Propriétaire de Gribouille, Nicole Sainjon, Présidente de la SPA de Bergerac Equipe : BROQUERIE Léa, TINON Pascal
 

 

Comment déclarer son animal perdu ?

  • Via le site internet www.i-cad.fr, espace « DETENTEUR » à l’aide de vos identifiants  
  • Par téléphone au 0810 778 778 du lundi au vendredi de 08h30 à 17h30
  • Par email à l'adresse contact@i-cad.fr en précisant "Urgent - animal perdu" dans l'objet de votre message

En cas de signalement par mail ou par internet, veillez à nous confirmer l’ensemble de vos coordonnées (nom, prénom, adresse et téléphone) pour une éventuelle mise à jour dans le Fichier.

  • Via le service Filalapat dédié au animaux vus, perdus, trouvés

A lire aussi

Sur le même sujet

Le 41 e rassemblement international des amateurs de voiture Mathis

Les + Lus