Cet article date de plus de 4 ans

Accident de chasse mortel en Dordogne : "j'ai entendu une trentaine de tirs en moins de 15 sec" témoigne un riverain

Un homme de 55 ans est décédé dimanche après midi à Montrem lors d'une battue au sanglier. L'auteur du coup de feu mortel n'a pas encore été identifié. Un riverain a vu la scène. Il affirme que l'homme était bien visible et portait un gilet rouge. 
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Ce matin les gendarmes venus de Périgueux et les hommes de l'identification criminelle étaient toujours sur place pour tenter de comprendre ce qu'il s'est passé hier après-midi. A leurs côtés pour tenter de reconstituer les faits, des hommes de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFN). Sur place des mesures des angles de tirs ont été prises.
Ce matin les gendarmes, avec l'aide des chasseurs, ont tenté de renconstituer les faits survenus hier après-midi.
Ce matin les gendarmes, avec l'aide des chasseurs, ont tenté de renconstituer les faits survenus hier après-midi. © Philippe Niccolaï

L'homme, originaire de la commune,  était "expérimenté". Agé de 55 ans il avait l'habitude de chasser. Hier après-midi alors qu'il participait à une battue aux sanglier près de Saint-Astier, plusieurs coups de feu auraient été tirés en même temps. L'une des balles l'a atteint en plein thorax.

L'origine du tir, et son auteur, restent inconnus pour l'instant. Une enquête a donc été confiée à la gendarmerie.
© Philippe Niccolaï

C'est la deuxième fois qu'une personne meurt à la chasse dans la région depuis début novembre.  Hier un autre accident de chasse a également été signalé dans le Tarn-et-Garonne à Bressols où un homme de 43 ans a perdu la vie.

Le reportage de Philippe Niccolaï et Karim Djbali :

durée de la vidéo: 01 min 47
Accident de chasse mortel en Dordogne: en 15 secondes j'ai entendu une trentaine de coups de fusil témoigne un riverain

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers chasse sorties et loisirs accident de chasse accident