Cet article date de plus de 6 ans

Les chenilles prolifèrent et pourraient faire des dégâts dans les vergers

Avec le temps doux et humide, un fléau se propage aux jardins. Les chenilles de type Bombyx font dégâts dans les vergers et réduisent les espoirs de récolte. A deux pas de la Dordogne.
(Photo d'illustration)
(Photo d'illustration) © J. Pfeiffer/maxppp
Après un hiver relativement doux, les chenilles Bombyx prolifèrent dans les arbres du côté de la Corrèze. Principale cible: les arbres fruitiers.
Elles s'installent en nombre sur un petit périmètre et déchiquètent totalement les feuilles. Chacune d'entre elles pourrait à elle seule dévorer jusqu'à un mètre carré de feuille !
On les trouvait encore, il y a quelques jour, par trentaine sur les branches mais elles disparaissent peu à peu pour former leurs cocons...
 

Rompre le cycle

Le remède ? Traiter les arbres avec des produits achetés dans des magasins spécialisés mais pas seulement. Car il s'agit de rompre le cycle en observant ses troncs d'arbres et détruire les cocons que l'on trouve pour ne pas que la chenille devienne papillon, s'accouple, ponde et que de nouvelles chenilles voraces fassent leur apparition....

A Cosnac en Correze, regardez le reportage de Laétita Theodore et Jacques Danin.

Attaques de chenilles au verger

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture environnement animaux