Parc Aqualudique de Bergerac : adieu Picquecailloux, bonjour les Sardines !

Le parc aquatique de Bergerac verra le jour en avril 2020, un projet de 10 M d'€uros / © Maquettes : BLP & Associés
Le parc aquatique de Bergerac verra le jour en avril 2020, un projet de 10 M d'€uros / © Maquettes : BLP & Associés

A Bergerac, beaucoup l'attendent avec impatience : le futur parc aqualudique doit ouvrir au printemps prochain, en remplacement de l'obsolète piscine intercommunale de Picquecailloux. Les travaux se poursuivent activement sur la Zone d'activité des Sardines pour ce projet ludique et écologique

Par Pascal Faiseaux

Après 1/2 siècle de loyaux services, Picquecailloux cède la place aux Sardines

Depuis près de 50 ans, c'est la piscine intercommunale de Picquecailloux qui avait fait la joie de générations de nageurs à Bergerac. Des équipements devenus obsolètes. Il était temps de proposer aux Bergeracois un équipement aquatique plus moderne et plus ludique.

Après de nombreuses délibérations et tractations, en ​​​janvier 2018 un permis de construire a été déposé sur les terrains de la communauté d'agglomération, au bout de la Zone d'Activités Sardines, près de Décathlon et la pépinière Proflora. Les travaux ont débuté à l'été suivant. Un site qui offre l'avantage d'être desservi par la rocade, les transports en commun et par une piste cyclable.

Les lauréats de l'appel d'offre de marché public sont GTM bâtiment Aquitaine (titulaire), BLP architecture, CD2I, ODETEC et VINCI FACILITIES pour un montant global de  8 448 000, 00 € HT avec une maintenance sur la géothermie pendant cinq ans. Les financeurs sont l'État (via l'ADEME et différents fonds de développement), le Conseil Régional, et le Conseil Départemental à hauteur de 1 133 750 €

2 600 mdédiés aux activités aquatiques

Les nouvelles pratiques seront à l'honneur : aqua-gym, aqua-bike, aqua-training, bébés nageurs et espaces de bien-être.
Un grand bassin de 25 mètres et sa plage minérale et végétalisée
Un bassin d'apprentissage avec des éléments ludiques assorti, 135m² avec canon à eau, banquettes massantes, cols de cygnes et alvéoles à jets dynamiques
Espace pataugeoire enfant de 22m² avec des jets d’eau et 2 geysers
Un bassin d'activité de 70 m² à fond mobile qui, en quelques minutes peut passer de 0 à -4 mètres possédant un éclairage d’ambiance spécifique pour l’accueil d’activité
Un espace bien-être doté de deux saunas, un puits d'eau froide, un jacuzzi, un hammam, une douche sensation, une douche hydromassante et une douche « classique » et une plage extérieure privée dédiée à cet espace.
Plus de 560m² de plages intérieures.
Pour les compétitions, le parc pourra accueillir environ de 200 personnes (100 nageurs et 100 spectateurs assis)

Un projet "couleur locale"

Pour s'intégrer au mieux dans le paysage local, le bâtiment s'inspire d'une halle ou d'une bergerie typique construite en pierres à joints secs. Même les toitures "pliées" s'inspirent des fermes locales.

Architecture d'hier, écologie de demain

Pour faire bonne mesure avec l'écologie, ces mêmes toitures sont équipées de panneaux solaires destinés à chauffer les douches. L'eau de pluie sera également récupèrée et stockée dans une cuve enterrée pour alimenter les sanitaires. Autre poste important, le chauffage est assuré par géothermie.

Ce sont les calories d'une nappe souterraine puisée à 171 mètres de profondeur (et à 400m du parc) qui seront utilisées pour chauffer l'établissement. Cette eau à 17° va donner ses calories à l'air et l'eau de la piscine via un échangeur thermique avant d'être réinjectée plus loin dans le sous-sol, descendue à 12°. Un chauffage, mais aussi une climatisation rafraîchissante en cas de forte chaleur. 

Ouverture prévue en avril 2020, le parking sera gratuit.
 
Le futur parc aqualudique des Sardines à Bergerac
La livraison est prévue au printemps prochain pour ce parc aquatique moderne, chauffé par géothermie et alimenté partiellement en eau de pluie... - France 3 Périgords - Juliette Poissonnier & Pascal Tinon

Sur le même sujet

Les + Lus