Dordogne : c'est l'heure de récolter les châtaignes !

Les Bouches de Bétizac, première châtaigne produite en France commence à être récoltée actuellement / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Les Bouches de Bétizac, première châtaigne produite en France commence à être récoltée actuellement / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

L'Ardèche est le département roi de la production de châtaignes, mais avec près de 1 000 tonnes annuelles, la Dordogne pèse également sur ce marché traditionnel. La saison de la récolte vient de commencer avec les Bouches de Bétizac à la production précoce

Par Pascal Faiseaux

La châtaigne qui sauve.

La soupe de châtaigne de Jacquou le Croquant, aussi roborative que modeste, illustre bien le succès populaire qu'a connu ce fruit d'automne en Périgord.

Un succès qui a valu au châtaignier le surnom d'arbre à pain, mais aussi celui, plus surprenant, d'arbre à saucisses. Rien de trangénique là-dedans, il devait cette originalité à sa capacité à nourrir les porcs..

 

La Dordogne produit près de 1 000 tonnes de châtaignes chaque année / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
La Dordogne produit près de 1 000 tonnes de châtaignes chaque année / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

10 000 tonnes de châtaignes françaises par an

Aujourd'hui la châtaigne n'est plus aussi populaire, on ne produit plus qu'un dixième des récoltes des années 60, mais elle se redécouvre et se réinvente régulièrement, dans les foyers comme sur les grandes tables. 

L'Ardèche département roi


La France produit environ 10 à 12 000 tonnes par an, et c'est l'Ardèche qui fournit près de la moitié de cette production hexagonale. La Dordogne elle, produit environ un millier de tonnes dont plus de la moitié passe par la coopérative de producteurs "La Périgourdine".
 

Bouche de Bétizac, l'hybride a succès 


En primeur pour la récolte, la Bouche de Bétizac, la variété la plus produite en France. Il s'agit d'un hybride né à l'Inra dans les années soixante d'un mariage entre Castanea sativa et Castanea crenata.

De très grosses châtaignes, ce qui plaît aux consommateurs, et très productives (plus de 3 tonnes à l'hectare) ce qui plaît aux castanéiculteurs. Et en plus, cette grosse châtaigne séduit l'œil par son aspect brillant, rouge châtain (tient donc !) virant au marron foncé...

 

La Bouche de Bétizac, la plus produite en France, une grosse châtaigne productive / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
La Bouche de Bétizac, la plus produite en France, une grosse châtaigne productive / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Productive, et résistante

Autre avantage, la Bouche de Bétizac résiste au cynips,un insecte ravageur du châtaignier. Pour les Marigoules, autre châtaigne leader du marché français, il faudra encore attendre un peu.

Illustration ce cette saison qui débute, en Périgord Vert, dans l'exploitation de Jean-Claude Buisson à Dussac. Ici 3 hectares de châtaigniers ont déjà commencé à être récoltés.

 
La récolte a débuté à Dussac / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
La récolte a débuté à Dussac / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

2019, bon cru


Jean-Claude Buisson espère une récolte de 4 tonnes à l'hectare de ses arbres plantés il y a 7 ans. 

Son sol, acide, retient très bien l'eau, ce qui lui a permis de ne pas souffrir de la sécheresse de cet été, tout en profitant de l'ensoleillement maximal. 

Le sol acide produira un fruit idéal, proche du standard de 3,4 cm, d'une qualité " Extra + " qui partira dans le commerce français, italien, allemand et suisse.
 

Le tri manuel des châtaignes du Périgord / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Le tri manuel des châtaignes du Périgord / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
La récolte de châtaignes vient de débuter en Dordogne
Fruit providentiel par le passé en temps de famine, la Châtaigne tient toujours aujourd'hui une place honorable dans les cultures du Périgord. * La récolte des Bouches de Bétizac, hybride productif et appétissant, vient de commencer. - France 3 Périgords - Philippe Niccolaï & Florian Rouliès

Pour tout savoir sur la châtaigne, de la plantation à l'assiette, notre page spéciale ▼


 


De tout temps, le châtaignier a permis à des familles entières de survivre à la famine

Sur le même sujet

Les + Lus