Ribérac : la grève de la faim d'Anthony commence à porter ses fruits

© France 3 Périgord - Clémence Rouher
© France 3 Périgord - Clémence Rouher

Après plus d'une semaine de grève de la faim, Anthony Lavergne obtient un début de réponse. L'Agence Régionale de Santé lui a assuré qu'elle co-signerait un courrier envoyé au ministère... En attendant, Anthony continue son combat en solitaire, pour le bien collectif

Par Pascal Faiseaux

C'est un début de réponse, suffisant pour qu'Anthony entrevoie le bout du tunnel. En grève de la faim depuis lundi 19 février, le cuisinier de l'EHPAD et de l'hôpital de Ribérac a reçu la visite de la directrice départementale de l'Agence Régionale de Santé en poste à Périgueux. 
Cette dernière lui a affirmé que le président de l'ARS Michel Laforcade va co-signer une lettre avec lui pour alerter le ministère de la santé sur la situation dans l'EHPAD.
Ce courrier adressé à la ministre de la santé Agnès Buzyn fera état de ses demandes détaillées concernant le manque de moyen et de personnel dont souffre son établissement, et plus généralement l'ensemble des EHPAD de France. A ce courrier, il souhaite joindre une pétition d'environ 500 signatures appuyant sa demande.

Anthony estime que ce courrier apporte une réponse à son combat, et qu'il aura donné sa part lorsqu'il sera envoyé.
Lorsqu'il aura l'assurance que ce courrier a bien été envoyé et reçu par sa destinataire, il compte reprendre une vie normale auprès de sa femme et de ses deux enfants. 

 

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus