• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les menuiseries Grégoire : vers un lent redressement

Les menuiseries Grégoire sont spécialisées dans la production de portes et de fenêtres. / © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Delphine Roussel-Sax
Les menuiseries Grégoire sont spécialisées dans la production de portes et de fenêtres. / © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Delphine Roussel-Sax

Voilà 9 mois que l'entreprise a connu un plan social drastique : 144 des 400 salariés "débarqués" pour sauver l'activité et le site. Et la méthode semblerait fonctionner... timidement pour l'instant. Mais la direction veut y croire.

Par Pascal Faiseaux

Ce ne sont plus les menuiseries Grégoire, mais les Nouvelles Menuiseries Grégoire. Une entreprise familiale quadragénaire spécialisée dans les fenêtres et portes en bois, en alu et en PVC, sur 30 hectares à Saint-Martial-d’Artenset. Une entreprise qui avait connu ses beaux jours mais peinait de plus en plus à survivre depuis quelques années.

Au risque de tuer le patient, c'est un remède de cheval qui a été administré à la société.

Après la reprise par un fond d'investissement à l'été 2018 le plan social a débarqué pas moins de 144 des 400 employés. Et pour les autres, en moyenne deux jours de chômage partiel par semaine. De l'intérieur, même régime : simplification, uniformisation, rationalisation... Et là où l'on s'est séparé de personnels dans la production, on s'est enrichi de personnels dans la gestion et le commercial.

Un changement pas vraiment de nature à rassurer les "anciens" qui ont connu des jours plus sereins. En attendant, le coup de fouet pourrait se révéler salvateur. Le carnet de commande qui commence à se remplir en témoigne. Et l'objectif annoncé d'un retour à l'équilibre pour 2020 ne semble plus si irréaliste.

Pendant 3 ans, plus de neuf millions d'Euros en partie subventionnés par la Région à hauteur de 2,5 M d'Euros vont servir à rééquiper le site vieillissant. Un pari sur l'avenir pour les salariés restants, ceux qui sont partis ayant pour leur part du mal à retrouver une activité dans les environs
Les menuiseries Grégoire vers un lent redressement
Robotisation, modernisation et rationalisation, après un plan social drastique, l'entreprise Grégoire de St Martial d'Artenset est en passe de retrouver une activité similaire à celle qu'elle connaissait avant sa perte de vitesse - France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette & Delphine Roussel-Sax

 

Sur le même sujet

Un hélicoptère en appui pour les recherches de Tiphaine Véron

Les + Lus