• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Périgord Ladies : une course cycliste de classe internationale

Coralie Demay, première gagnante, de cette nouvelle course. / © B. Lasseguette
Coralie Demay, première gagnante, de cette nouvelle course. / © B. Lasseguette

Première édition ce dimanche, d’une nouvelle épreuve de cyclisme féminin entre Agonac et Boulazac, remportée par la française Coralie Demay.
 

Par Bertrand Lasseguette

Coralie Demay de l’équipe FDJ-Nouvelle-Aquitaine-Futuroscope a franchi la ligne d’arrivée avec une avance confortable sur ses premières poursuivantes.
Cette cycliste de 26 ans, spécialiste de la piste, où elle a remporté plusieurs titres de championne de France, est la première gagnante de la Périgord Ladies.

115 kilomètres depuis Cornille jusqu’à Boulazac, avec un final en forme de circuit autour de l’avenue Lucien Dutard, qui a permis aux spectateurs de voir passer plusieurs fois les coureuses.
 
Le podium : Coralie Demay (FDJ/Nouvelle-Aquitaine), l'allemande Katherin Hammes(WNT Rotor) et Evita Muzic (FDJ/Nouvelle-Aquitaine). / © B.Lasseguette
Le podium : Coralie Demay (FDJ/Nouvelle-Aquitaine), l'allemande Katherin Hammes(WNT Rotor) et Evita Muzic (FDJ/Nouvelle-Aquitaine). / © B.Lasseguette


Cette course, inscrite au calendrier de l’UCI (l’Union cycliste internationale), a rassemblé environ 80 concurrentes, avec sept équipes professionnelles World Tour et six équipes de division nationale.
Dans le peloton, il y avait donc une majorité de françaises, dont la « première » d’entre elles, la championne de France, Jade Wiel, mais aussi de nombreuses étrangères, des Espagnoles, quelques Allemandes, une Roumaine, une Grecque, mais aussi des Japonaises ! des Brésiliennes !  Un bel échantillon mondial de championnes de la pédale.

A en croire, le discours des officiels sur le podium, cette première édition rondement menée et bien organisée pourrait donner l’envie à d’autres équipes de venir s’illustrer l’année prochaine sur les routes de Dordogne.

Son organisation était l’œuvre de l’association qui chapeaute le Tour du Limousin, une course masculine, et par étapes, qui aura lieu très prochainement, la semaine prochaine du 21 au 24 août avec une étape, la seconde, qui se disputera en Périgord, entre Rouffiac et Trélissac.   
 

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus