• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La présidente de la FNSEA en campagne en Dordogne

Christiane Lambert veut remobiliser les troupes pour assurer une nouvelle victoire de la FDSEA à la chambre d'Agriculture de Dordogne / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Christiane Lambert veut remobiliser les troupes pour assurer une nouvelle victoire de la FDSEA à la chambre d'Agriculture de Dordogne / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Christiane Lambert présidente du premier syndicat agricole de France était à Coulounieix Chamiers ce mardi. Une visite de campagne alors que se profilent les élections de la chambre d'agriculture. Un enjeux majeur pour le syndicat jusqu'ici indétronable 

Par Pascal Faiseaux

C'est un véritable marathon dans 26 départements entamé par Christiane Lambert et le président national des Jeunes agriculteurs, Jérémy Decerc depuis plusieurs semaines en vue des élections à la chambre d'agriculture du 16 au 31 janvier prochain. 

La présidente nationale de la FNSEA le premier syndicat agricole de France était à Coulounieix Chamiers au pôle interconsulaire mardi pour un meeting syndical.
 
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA en Dordogne / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA en Dordogne / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï


Une visite forcément marquée par les grands thèmes qui ne manquent pas dans le contexte agricole actuel. Des retards du versement des aides (dont la Coordination Rurale a largement parlé lors d'une manifestation ce matin même à Périgueux) en passant par les mesures environnementales, le glyphosate ou les problèmes posés par les gibiers, il convenait de répondre aux inquiétudes des adhérents et apporter les réponses proposées par la Fédération. 
 
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA
La présidente de la FNSEA est venu soutenir la liste départementale pour les prochaines élections à la Chambre d'Agriculture du 16 au 31 janvier prochain, dans un contexte agité où la position dominante de la Fédération pourrait être remise en question - France 3 Périgords - Philippe Niccolaï & Pascal Tinon


L'enjeu pour la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs dans le département c'est le maintien en position de force à la chambre d'agriculture de la Dordogne. Et pour cela il s'agit de convaincre les 32 400 inscrits appelés à voter en Dordogne. Ou du moins la moitié de ces inscrits qui se donne la peine de voter.

Cette année encore la liste sera conduite par l'actuel président de la chambre, Jean-Philippe Granger, agriculteur à Notre Dame de Sanilhac.
 
Pour la FNSEA il s'agit de conserver sa position de meneur... / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Pour la FNSEA il s'agit de conserver sa position de meneur... / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï


Le tout dans un climat global mouvementé où la remise en cause des institutions et de ceux qui les portent est de mise.

Et dce contexte, les challengers de la Coordination Rurale (emmenée par Eric Chassagne, éleveur à Trémolat) et de la Confédération Paysanne (conduite par l'éleveur de Saint Aquilin Jules Charmoy) auraient tout à gagner. Il y a 5 ans, ces listes avaient respectivement atteint 35% et 23%  contre 42% pour la FDSEA. L'heure est donc à la re-mobilisation des effectifs.
 

Sur le même sujet

Avant-Première du film Nous finirons ensemble

Les + Lus