Prison de Neuvic : le ton se durcit

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Faiseaux
© Nouvelles manifestations au centre de détention de Neuvic

A l'image de beaucoup de leurs collègues du reste de la France, les gardiens de prison de Neuvic maintiennent la pression. Manque de personnel, de formation et de moyens, l'impuissance face au durcissement des conditions de travail domine les revendications

durée de la vidéo: 01 min 45
Blocus de la prison de Neuvic ©France 3 Périgords


A Neuvic, ils sont 108 pour 350 détenus. Et parmi ces détenus, une vingtaine de "fichés S" radicalisés qui profitent du manque de moyens pour exercer leur prosélytisme fanatique.

Des détenus de plus en plus difficiles à contenir, globalement, et face à eux des "matons" démunis. Profitant de l'élan revendicatif national, les surveillants de Neuvic réclament avant tout d'être entendus.

Ils aimeraient une revalorisation des salaires, pour intéresser et de recruter des personnels de qualité, et davantage de recrutements pour mener à bien leurs missions. Ils souhaitent également une meilleure formation tant psychologique que physique pour faire face aux changements de comportement...

Pour se faire entendre ils ont fait le blocus du centre pénitentiaire aujourd'hui, et envisagent de poursuivre l'action demain.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.