• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pro A : Le BBD se paye le Portel 82/47, une première encourageante pour le long chemin vers le maintien

Le BBD en grande forme ! / © France 3 Périgords - Emilie Bersars & Florian Rouliès
Le BBD en grande forme ! / © France 3 Périgords - Emilie Bersars & Florian Rouliès

Il fallait cela pour donner le ton de la saison au BBD. En battant Le Portel en ouverture de la Pro A au Palio, le BBD s'est prouvé qu'il avait toute sa place en Pro A, et qu'il comptait bien faire savoir qu'il ne lâcherait rien pour obtenir le maintien

Par Pascal Faiseaux

Ah, la fièvre du samedi soir...  Une fièvre palpable pour le BBD à l'occasion du premier match du championnat qui se jouait au Palio de Boulazac. Les périgourdins voulaient prouver qu'ils méritaient la place, ils l'ont fait avec brio en affichant constance combativité et régularité dans l'effort face à une équipe qui, il est vrai, a un peu joué de malchance. 

Les blessures et les joueurs partis en sélection pouvaient faire craindre une certaine désorganisation. Que nenni ! Le collectif a fait la différence, preuve que quelque chose a changé dans la mentalité BBD.

23 passes décisives et seulement 6 balles perdues : les chiffres parlent d'eux-même. Dans le 3ème 1/4 temps, la différence devient très nette : 14 points d'écart ! Et à l'issue, le panneau central affichera la punition infligée au Portel : 82 à 47.

Mais ce n'est que la première des 34 rencontres qu'il faudra honorer dignement pour accéder au Graal jusqu'alors jamais atteint par le BBD malgré deux tentatives acharnées : le maintien plein et entier en Jeep Élite.

Et là, il faudra encore une fois briller dans la durée, face à des adversaires bien rôdés. Affaire à suivre dès mardi prochain avec un déplacement à Dijon et un match monégasque à Boulazac samedi...
 
Le BBD réussi son début de Pro A
82 à 47, score sans appel ce samedi pour le BBD qui signe une première victoire encourageante dans sa longue course pour le maintien en Pro A. - France 3 Périgords - Emilie Bersars & Florian Rouliès


Le match de ce samedi soir est déjà important. Reste à savoir où en est Boulazac après une préparation perturbée par des blessures et des joueurs partis en sélections. Le Portel a lui aussi son lot de misères. 

Sur le même sujet

Soirée de clôture du festival Au Fil du Son à Civray

Les + Lus