Marché de Périgueux : le déménagement provisoire alimente les conversations

Pour cause de rénovation de l'hyper-centre, le marché historique de Périgueux a migré sur la dalle Montaigne. Un déménagement provisoire, martèle la mairie, alors qu'une partie des usagers est convaincue par le nouvel emplacement.

Fermé pour cause de travaux, ou plutôt déplacé pour cause de rénovation. Le marché historique de Périgueux, renommé à juste titre pour son ampleur, la quantité et la qualité de ses marchandises, son ancienneté, l'est aussi pour son cadre. Place de la Clautre dans le centre-ville, face à la cathédrale Saint-Front, il accueillait jusqu'à maintenant les chalands et les étals les mercredis et samedis de 7 h à 13 h (13 h 30 en été).

Migration temporaire

Mais en raison du lancement des travaux de rénovation en janvier dernier sur la place et dans la rue Taillefer, le marché s'est délocalisé sur l'esplanade de la place Montaigne depuis le 6 mars. Déménagement provisoire qui doit prendre fin avant le mois d'août 2024, assure la mairie. Dès le début des travaux, comme nous l'avions alors constaté, tout n'a pas été sans quelques grincements de dents.

Un marché qui marche mieux ?

Il y a les mécontents et les contents. L'installation provisoire du marché sur l'esplanade Montaigne perd certes du cachet lié au patrimoine historique du quartier de la cathédrale, mais il gagne en praticité. Emplacements plus larges, facilités de parking, clarté des allées, le nouveau marché a ses adeptes comme l'ont constaté Florian Rouliès et Anne-Laure Meyrignac : 

durée de la vidéo : 00h01mn55s
Le marché de Périgueux déplacé sur la dalle Montaigne, il y a les pour et les contre ©France télévisions

S'en tenir au plan

Pour la mairie, la question ne se pose même pas, le marché retrouvera bien sa place initiale au cœur de l'été, comme prévu. Ou peut-être un peu plus tard, en fonction de la durée des travaux. Mais en tout cas, il reviendra à son emplacement d'origine. "C'était d'ailleurs une inquiétude des commerçants sédentaires comme non sédentaires, de savoir si le marché reviendrait bien sur la place de la Clautre," rappelle Anne Marchand, adjointe à l'attractivité de la mairie. Et puis l'installation sur la dalle Montaigne pose quelques problèmes, comme la nécessité d'évacuer très tôt le matin, et par la fourrière, les véhicules des distraits qui étaient restés garés sur le parking. Bref, de quoi alimenter encore les conversations de marché pendant de longues semaines.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité