Près de 300 hectares brûlés cet été en Dordogne, un nouvel acte criminel probable hier soir, et toujours une population dans la crainte du pire

Nouvelle incendie dans la forêt de la Double ce lundi 5 septembre, le troisième plus important de l'été en Dordogne. 20 hectares sont partis en fumée. Les enquêteurs traquent le ou les pyromanes responsables de ce désastre écologique

Contrôle de véhicules, surveillance, chaque jour, près de 40 gendarmes patrouillent aux endroits les plus sensibles de la forêt de la Double. Des équipes à moto effectuent des rondes, et un hélicoptère survole la zone. Pendant ce temps, la cellule d'enquête des gendarmes de Nontron et de Périgueux et la brigade départementale de renseignements et d’investigations judiciaires tente de remonter la piste du ou des pyromanes. Car l'origine criminelle ne fait plus de doute. 

Les 20 hectares partis en fumée ce lundi 5 septembre répètent le même scénario. Dans le même secteur, la forêt de la Double entre Montpon-Ménestérol, Parcoul-Chenaud, La Roche-Chalais et Eygurande et Gardedeuil, un départ de feu en bordure de route, et toujours dans des circonstances propices à ce que le feu se développe rapidement.

Cet été dans le département, une cinquantaine de départs de feu restent inexpliqués. Et sur les 28 qui ont frappé la seule forêt de la Double, au moins la moitié aurait une origine criminelle.

durée de la vidéo : 00h00mn13s
L'étau se resserre autour du pyromane supposé être à l'origine d'au moins une quinzaine de départs de feux suspects dans le même secteur de Dordogne ©France 3 Périgords - Vanessa Fize & Anne-Laure Meyrignac

Ce nouvel incendie déclaré peu avant 18h ce lundi a ravagé 20 hectares de forêt. Le troisième plus gros incendie de l'été. Aussitôt une centaine d'homme de Dordogne et de Charente a été mobilisée, aidée de moyens aériens.

Sans cette intervention massive déployée en une heure, le feu aurait pu détruire 130 hectares de plus. Sans compter les habitations d'un hameau, à une centaine de mètres de là, vers lesquelles les flammes progressaient. Les habitants ont été évacués par la gendarmerie pendant que les hommes du feu faisaient barrage.

Les incendies de la Double menacent aussi les habitants, comme cette dame dont la maison était menacée par les flammes, et qui a dû être évacuée d'urgence ©France 3 Périgords - Vanessa Fize & Anne-Laure Meyrignac

Au petit matin ce mardi, le feu était maîtrisé, mais une cinquantaine de pompiers éteignaient encore les dernières braises et déblayaient le terrain. Sans leurs interventions, on estime que 10 000 hectares de forêt auraient pu disparaître.

Nouvelle épreuve qui met les nerfs à rude épreuve, ceux des pompiers, lassés de ce combat sans fin, ceux de la population et des élus en alerte permanente, et ceux enfin des propriétaires qui voient des parcelles entières partir en fumée sans savoir laquelle sera frappée à son tour.

Le maire de La Roche-Chalais, une nouvelle fois touché par les incendies, évoque le désarroi de sa population et des services de secours après ce nouveau drame, une population à bout de souffle ©France 3 Périgords - Vanessa Fize & Anne-Laure Meyrignac

Le travail d'enquête se poursuit avec d'autant plus d'ardeur pour cerner le ou les responsables qui semblent ne pas savoir s'arrêter, quelle que soit sa motivation.