Epidémie de rougeole : trop peu de personnes sont vaccinées en Nouvelle-Aquitaine, alerte l'ARS

L'agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux. / © Google street view
L'agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux. / © Google street view

Depuis le mois de novembre 2017, une épidémie de rougeole s'est déclarée en Nouvelle-Aquitaine. Ce mardi 13 février, l'agence régionale de santé a annoncé qu'une jeune femme de 32 ans, non vaccinée, était décédée de la maladie au CHU de Poitiers. 

Par AR

La rougeole est très contagieuse : "une seule personne atteinte peut contaminer 20 personnes" détaille l'ARS.

L'agence régionale de santé explique qu'il existe des médicaments pour soulager les symptômes de la rougeole, mais "malheureusement pas de traitement pour soigner cette maladie", qui ne doit pas être considérée comme bénine. 

 

L'Organisation mondiale de la santé recommande une couverture vaccinale de 95 %.

Or, en France, de 70,8 % à 81 % des gens seulement sont vaccinés contre la rougeole, selon les départements, indique l'ARS.

La couverture vaccinale est donc insuffisante pour enrayer efficacement les épidémies. 
 

→ Êtes-vous vaccinés ? 

L'ARS recommande donc à tous les néo-aquitains de vérifier leur statut vaccinal, pour se protéger soi-même mais aussi les autres. 

Le vaccin qui protège de la rougeole est appelé ROR, pour rougeole-oreillons-rubéole.

Jusqu'au 1er janvier, la vaccination contre la rougeole n'était pas obligatoire mais seulement recommandée dès la petite enfance à 12 et 18 mois, avec deux doses.

Il est donc possible que vous ou vos proches ne soyez pas vaccinés. 

→ Que faire en cas de doutes ?


Si vous n'êtes pas vacciné, que vous n'êtes pas certain de l'être, ou que vous n'avez reçu qu'une seule dose, l'ARS vous recommande de consulter votre médecin traitant pour vous faire vacciner rapidement.

Le vaccin ROR peut être administré à tout âge. 

En cas de contact avec une personne atteinte par la rougeole, une personne non vaccinée pourra être protégée par un vaccin administré dans les 72 heures suivant le contact. 
 
Epidémie de rougeole : trop peu de personnes sont vaccinées en Nouvelle-Aquitaine, alerte l'ARS


Rougeole : quels sont les symptômes ?

Les symptômes peuvent commencer à tout moment de 7 à 18 jours après avoir été en contact avec la personne atteinte de rougeole.

Au début la rougeole ressemble à un rhume. Une toux, une fièvre supérieure à 38,5°C, le nez qui coule et des yeux rouges-larmoyants sont courants.

Consultez au plus vite votre médecin traitant ! Portez un masque par mesure de prévention.

Quelques jours plus tard, des boutons rouges apparaissent sur le visage, puis se répandent sur le reste du corps.

La phase de contagiosité démarre la veille de l’apparition des premiers symptômes et s’étend jusqu’à 5 jours après le début de l’apparition des boutons.

Sur le même sujet

48 heures après la mort d'un trentenaire frappé par des adolescents à Pau, où en est l'enquête ?

Les + Lus