Arcachon : Vive émotion après la révélation d’un cas de pédophilie

Arcachon : Vive émotion après la révélation d’un cas de pédophilie
L'émotion est encore vive à Arcachon après la révélation d'un cas de pédophilie supposé dans un centre aéré d’Arcachon. Pendant les vacances de Noël, un animateur de 20 ans est soupçonné d'avoir agressé plusieurs fillettes âgées de 3 à 5 ans.  - France 3 Aquitaine - ARNOULD Elsa, JULIEN Thierry, CARDENAS Inès

L'émotion est encore vive à Arcachon après la révélation d'un cas de pédophilie supposé dans un centre aéré d’Arcachon. Pendant les vacances de Noël, un animateur de 20 ans est soupçonné d'avoir agressé plusieurs fillettes âgées de 3 à 5 ans.

Par Marc Taubert

Derrière les grilles du centre de loisir municipal d’Arcachon, au moins 3 fillettes de 3 à 5 ans ont été sexuellement agressées. Attouchements, fellations, les faits auraient été commis lors des vacances de Noël.

Le pédophile présumé a travaillé trois fois au centre les Mille Potes l'année dernière / © France 3 Aquitaine
Le pédophile présumé a travaillé trois fois au centre les Mille Potes l'année dernière / © France 3 Aquitaine

Le pédophile présumé, un animateur âgé de 20 ans, avait effectué deux stages dans l'établissement des Mille Potes : durant les vacances de Pacques et pendant celles estivales. En décembre 2016, une fois son diplôme d’animateur en poche, il est revenu travailler dans ce centre aéré et aurait commis les faits sordides qui lui sont reprochés.

Suite à une plainte déposée par les parents d’une des victimes, le parquet de Bordeaux a ouvert une information judiciaire, le 30 décembre dernier. L’auteur présumé des faits a été mis en examen pour agression sexuelle de mineur de moins de 15 ans.

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Placé sous contrôle judiciaire, il a obligation de soin et interdiction d’exercer une activité au contact d’enfants. Dès hier, le député-maire d’Arcachon, Yves Foulon, a rencontré toutes les familles des petites victimes présumées. Un numéro de téléphone dédié ainsi qu’une cellule psychologique ont été mis en place par la municipalité.

 

Sur le même sujet

Les + Lus