• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“On crée de l’extraordinaire avec de l'ordinaire” : le printemps prend ses marques à la réserve ornithologique du Teich

Un couple de cigognes construit son nid sur la réserve ornithologique du Teich / © France 3 Aquitaine
Un couple de cigognes construit son nid sur la réserve ornithologique du Teich / © France 3 Aquitaine

Paradis des oiseaux migrateurs, la réserve ornithologique du Teich fait également le bonheur de ses visiteurs, adeptes de l'éco tourisme. Découverte d'un lieu magique, où avec un peu de chance et de patience, on peut avoir droit à des ballets féériques

Par MK avec Elise Galland

C'est un endroit, sur le bassin d'Arcachon, où l'on peut, à l'aide de jumelles,  observer des cigognes blanches en pleine construction de leur nid. Le couple d'oiseaux claque du bec et offre un rare spectacle à une classe de collégiens de Lormont, en visite ce jour-là.

"Cela émeut toujours les petits comme les grands de voir une cigogne décoller, aller chercher à manger, prendre des matériaux pour le nid", assure Christophe Troquereau, animateur nature au sein de la réserve.
 

 On crée de l'extraordinaire dans un lieu ordinaire



Marais, lagunes, roselières, ou boisements… les paysages variés de la réserve ornithologique du Teich s'étendent sur quelques 110 hectares et six kilomètres de sentier.  
 

Façonné par l'homme

Ce site exceptionnel a pourtant été façonné par l'homme : pour ses besoins en pisciculture au XVIIIe siècle, et pour l'écotourisme aujourd'hui. Il bénéficie surtout d'un emplacement est idéal.
"Nous nous trouvons sur la partie la plus sauvage du Bassin d'Arcachon, au cœur du delta de la Leyre, cette rivière qui prend source que le plateau landais et se jette dans le bassin", rappelle Véronique Hidalgo, la directrice de la réserve.


 

Nous sommes justes à l'endroit où les eaux douces rencontrent les eaux salées.

 

Observer sans déranger

Se rendre à la réserve, c'est pouvoir admirer les oiseaux, sans les déranger, grâce aux cabanes d'observations. Le site, qui tient à faire découvrir au public la richesse des lieux, tout en les préservant a, en plus de ces aménagements spécifiques, prévu des visites guidées.


Cigognes, milans, éperviers, buses aigrettes… plus de 300 espèces d'oiseaux fréquentent la réserve toute l'année. La réserve publie chaque mois un comptage précis de ses hôtes. 


Une équipe de France 3 Aquitaine a eu la chance de pouvoir observer les oiseaux présents sur la réserve en ce début de printemps.
 
le printemps prend ses marques à la réserve ornithologique du Teich
Paradis des oiseaux migrateurs, la réserve ornithologique du Teich fait également le bonheur de ses visiteurs, adeptes de l'éco tourisme. - France 3 Aquitaine

 

Sur le même sujet

des rivières à sec dans la Vienne

Les + Lus