• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux : Alain Juppé perd son sang-froid lors du dernier conseil municipal de l'année

Bordeaux : débat houleux au dernier conseil municipal de l'année
Retour à la réalité municipale pour Alain Juppé, qui a présidé ce lundi 12 décembre son premier conseil après sa défaite à la primaire de la droite. Un conseil houleux, sur fond de batailles de chiffres à propos des orientations budgétaires. L'opposition socialiste a attaqué et le maire de Bordeaux a vu rouge. Reportage de Pascal Cagnato et Didier Bonnet. Interviennent dans ce reportage : Matthieu Rouveyre et Pierre Hurmic, conseillers PS et écologiste, et Alain Juppé.

Le débat était houleux ce lundi 12 décembre lors du dernier conseil municipal de l'année. Attaqué sur des questions d'orientation budgétaire de la ville de Bordeaux par ses conseillers d'opposition, Alain Juppé a perdu son sang-froid.

Par Jeanne Travers

"On est tout de suite dans la petite méchanceté, dans la petite saloperie, là". Ce lundi 12 décembre au soir, le dernier conseil municipal de l'année se tenait à Bordeaux. Une réunion où le débat a été houleux, qui a amené Alain Juppé a perdre son sang-froid.

Toute la soirée, le maire de Bordeaux a esquivé les piques de l'opposition. En particulier celles de Matthieu Rouveyre, conseiller PS. Parmi les chefs d'accusation : le débat d'orientation budgétaire de la Ville, jugé "parfaitement fallacieux". Ils accusent également le maire de masquer la dette en transférant certains dossiers à la Métropole, notamment le stade Matmut Atlantique.

La seule chose qu'un retient, c'est que le taux d'endettement de la ville de Bordeaux est considérable, et que, l'an dernier, les chiffres que l'on nous avait donnés étaient faux", déclare le conseiller écologiste Pierre Hurmic.


Suite au conseil municipal, Alain Juppé a balayé ces attaques du revers de la main : "C'est de la polémique, comme d'habitude".

Sur le même sujet

Le prix Maison Rouge à Biarritz

Les + Lus