Bordeaux : un bus TBM dévie de sa voie et finit sur les rails à Caudéran

Jeudi 26 décembre, un bus TBM s'est retrouvé sur les rails de la voie ferrée, rue Pasteur à Caudéran, à Bordeaux. Le chauffeur se serait assoupi un instant.

© Photo amateur
Ce jeudi 26 décembre, un bus de la ligne 16 de TBM s'est retrouvé sur les rails, à un passage à niveau, vers 6h50 ce matin. Sur sa trajectoire, le bus a abimé du mobilier de la SNCF. 

À bord du bus, trois passagers qui sont sortis indemnes de l'accident, tout comme le chauffeur. "Il roulait à une vitesse très lente, ce qui explique que nous n'avons aucun blessé à déplorer", explique le service communication de TBM.
 
Le bus s'est encastré dans le mobilier de la SNCF.
Le bus s'est encastré dans le mobilier de la SNCF. © Da Costa J.C

 

Fatigue au volant


En déviant de sa trajectoire, le bus s'est encastré entre un mobilier en béton et la clôture. Il n'a pu être déplacé que vers 13h45. "Au départ, ils ne voulaient pas déplacer le mobilier urbain, un feu de passage à niveau, ce qui a retardé le déplacement du bus", détaille TBM.

Le conducteur se serait assoupi un court instant, ce qui aurait provoqué cette sortie de voie. "Aucune trace d'alcool n'a été relevée sur lui", ajoute le service communication. L'homme a tout de même été relevé de ses fonctions en attendant les résultats d'un entretien pour comprendre les causes de ce comportement.
 
Les équipes étaient à pied d'oeuvre pour dégager le bus.
Les équipes étaient à pied d'oeuvre pour dégager le bus. © Da Costa J.C

 

Déviation


La ligne 16 est donc déviée pour aujourd'hui et demain au minimum. "Nous attendons que la SNCF répare son mobilier pour emprunter de nouveau cet axe", avance le service communication. 
 
Il fallait enlever le mobilier pour extirper le bus
Il fallait enlever le mobilier pour extirper le bus © Da Costa J.C

Le trafic ferroviaire a lui aussi été arrêté pendant toute la journée et devrait repartir sitôt les lieux déblayés et sécurisés. La ligne de train qui relie la gare Saint-Jean à celle de Ravezies fait également le lien entre les lignes Bordeaux-Irun et les gares du Médoc.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports transports en commun