Bordeaux : ils offrent des repas gratuits aux étudiants

Ils sont restaurateurs ou bénévoles dans des associations à Bordeaux. Touchés par les difficultés que traversent les étudiants en cette période de crise, ils ont décidé de leur offrir, gratuitement, un repas complet chaque jour.
 

Les plats à emporter offerts par le Metsens aux étudiants
Les plats à emporter offerts par le Metsens aux étudiants © DR

Ils devraient vivre "leurs plus belles années". Marquées par l'insouciance, les rencontres, les fêtes jusqu'au petit matin.
Mais les étudiants, de Bordeaux, comme de toute la France, sont touchés de plein fouet par la crise sanitaire, économique et sociale. Absence de lien social, perte de leur emploi d'appoint… Ces dernières semaines, de nombreux témoignages témoignent de leur très grande précarité.
Des récits qui ont ému le patron et les salariés du restaurant Metsens situé dans le quartier Belcier à Bordeaux. Depuis ce lundi 8 février, ils proposent des repas gratuits sur présentation d'une carte d'étudiant en cours de validité.

Retravailler ensemble

"L'idée est venue de mon patron, confie Jessica, responsable de salle au Metsens. Il nous en a parlé la semaine dernière, et on a tous décidé de se lancer là-dedans". 
Depuis le mois de novembre et la fermeture des restaurants, le Metsens proposait des repas à emporter. Cette nouvelle initiative permet également à l'équipe de se retrouver. "On ne se voyait pas, on travaillait chacun une semaine dans le mois. Là cela nous permet de retravailler ensemble, tout en faisant une bonne action".

Les étudiants intéressés par l'offre doivent absolument réserver leur repas par téléphone au 06 50 27 28 25, avant de venir chercher leur plateau au restaurant, situé au 137 rue des terres de Borde. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Metsens - Bordeaux (@lemetsensbdx)

Solidarité des commerçants

Pour le premier jour de l'opération, 23 repas de poulet au curry ont ainsi été distribués. Des plats confectionnés par les chefs, grâce aux aliments achetés directement par le restaurant, mais aussi grâce à des invendus des supérettes des environs. Carrefour Market, Super U… Le grossiste alimentaire Pomona Terre Azur s'est également engagé à participer à l'opération en offrant une commande au restaurant.

Le Pain de l'amitié

Vers l'institut Bergonié, une autre adresse propose des repas aux plus démunis, et notamment aux étudiants. Le restaurant social le Pain de l'amitié nourrit entre 80 à 100 personnes chaque jour. Avec une capacité de 120 places, "ça laisse un peu de marge pour accueillir des étudiants dans le besoin", note Joël Begueret, vice-président de l'association. 

Les bénévoles du Pain de l'amitié
Les bénévoles du Pain de l'amitié © DR

Service à table

"Ici, le repas est normalement à 1,50 euros. Mais nous avons déjà 15 à 20 % des personnes qui viennent qui ne paient pas ou partiellement, explique le bénévole. Ici aussi, les étudiants les plus démunis pourront trouver un repas complet, et qui, luxe suprême de nos jours, est servi à table.
"Nous servons nos repas sur des tables de deux. Les personnes sont assises en diagonales, et au moins deux mètres les séparent, poursuit Joël Bégueret. Nous les recevons chaque jour entre 11h30 et 13 heures".

Actuellement, une dizaine de repas sont servis aux étudiants, sur présentation de leur carte.
"On a l'intention de tenir tant qu'ils auront besoin de manger", assure Joël Begueret. Aucune réservation n'est nécessaire. Les locaux du restaurant sont situés au 43 rue Saint Nicolas "sur la ligne B, très facilement accessibles depuis le campus". 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société vie associative covid-19 santé