WorldSkills. 7 Néo-Aquitains sélectionnés pour les mondiaux des Olympiades des métiers en Chine

Publié le Mis à jour le

Les meilleurs jeunes artisans et ouvriers de France, œuvrant dans une soixantaine de métiers, se sont affrontés à Lyon lors des WorldSkills France. Rencontre avec deux médaillés d'or de Nouvelle-Aquitaine sélectionnés pour les épreuves internationales, à Shangaï en octobre prochain.

Lola Bais n'a pas quitté son béret basque rouge pendant les deux jours et demi   de compétition des WorldSkills France à Lyon. Un porte-bonheur, aux couleurs de la Nouvelle-Aquitaine qui a bien fait son travail puisque la jeune fille a été récompensée de la médaille d'or, catégorie visual merchandising.

Derrière cet anglicisme, comprenez la mise en valeur de produits, via des présentoirs ou des vitrines. C'est la première année que ce métier fait partie des sélections, ce qui explique le tout petit nombre de candidates, seulement deux jeunes filles. Pour autant, Lola la Girondine, fait partie des heureux élus qui disputeront les phases internationales à Shangaï en octobre 2022. " Je vais découvrir des techniques de tous les pays, cela s'annonce très enrichissant," s'enthousiasme Lola. 

Lola a bien mérité son ticket pour la grande ville chinoise. A tout juste 19 ans, un bac pro de merchandising visuel passé à Bordeaux en poche, elle termine sa troisième année d'un Bachelor de design d'espace et architecture d'intérieur, à l'école Condé, toujours à Bordeaux. Lola s'est beaucoup entrainée avec une coach de sa spécialité. "J'ai surtout retravaillé la partie informatique, mon point faible aux phases régionales". 

Lors de l'épreuve finale (conception d'une vitrine pour des vêtements, style années 90), Lola a laissé libre cours à sa créativité. "Je me suis amusée, je me suis lâchée pour obtenir l'effet "waouh" que l'on attend d'une vitrine ", explique la jeune étudiante.

De cette compétition à Lyon Lola retient une expérience humaine incroyable, beaucoup de rencontres et d'émotion, la découverte de métiers, et surtout le dépassement de soi dans un concours exigeant.

Ce WorldSkills France 2022 est un peu particulier car les sélections ont démarré fin 2019. En 2020, la compétition a été reportée et les phases nationales ont démarré en 2021 pour se terminer du 13 au 15 janvier 2022.

Entre temps, beaucoup ont abandonné. C'est le cas en maintenance aéronautique où Valentin Borkowski, originaire des Landes, termine avec la médaille d'or face à deux autres candidats. "Nous étions une dizaine au départ ". Il n'empêche que l'ancien élève du lycée Taris à Peyrehorade dans les Landes, a bataillé ferme pour décrocher sa place pour Shangaï.

Sept épreuves au total, essentiellement sur des hélicoptères ; du câblage électrique au diagnostic de panne en passant par l'endoscopie moteur (une petite caméra à l'intérieur d'un moteur). "J'ai tout donné, et à l'énoncé de mon nom, j'ai ressenti de la joie, de la surprise. A Shangaï, je vais apprendre encore beaucoup de choses sur le savoir être, l'esprit d'équipe et la rigueur ",commente Valentin. 

Cette médaille d'or pour la France est déjà une très belle récompense et elle devrait l'aider à trouver un emploi notamment dans l'avionique, l'électronique embarqué, sa spécialité. A bon entendeur...

Les médaillés d'or de Nouvelle-Aquitaine aux WorldSkills France 2022

  • Lucas GAUBERT (87) : Cycle et Motocycle
  • Florian CURUTCHET (64) :Solier
  • Enzo REGOLINI (40) : Contrôle industriel
  • Valentin BORKOWSKI (40) : Maintenance aéronautique
  • Lola BAIS (33) : Visual Merchandising
  • Emeric LABAT (64) : Art floral
  • Paul DELAGE (19) : Horticulture

Quelques mots d'histoire

La WorldSkills compétition est née en Espagne en 1955. Organisée tous les deux ans, elle permet à de jeunes professionnels venus du monde entier, champions de de leur pays, dans leur métier, de se mesurer lors d’une compétition internationale. La France organisera les prochains WorldSkills internationaux, en 2024 à Lyon.