Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine : les contaminations sont à la baisse malgré les derniers chiffres publiés

 Alors que les Néo-Aquitains comme tous les Français sont confinés depuis 15 jours, la tendance des contaminations est à la baisse malgré les chiffres annoncés (à la hausse) ces derniers jours (de la semaine 13) et qui ne reflètent déjà plus la réalité... Même s'ils restent encore élevés.

Le nangibotide pourrait restaurer la réponse immunitaire en cas de Covid-19
Le nangibotide pourrait restaurer la réponse immunitaire en cas de Covid-19 © Gerd Altmann via Pixabay

Le temps des statistiques et le temps réel ne font pas bon ménage avec cette épidémie de covid-19 qui se vit et se décrypte au jour le jour.

Il ne s'agit pas pour autant de faire fi des restrictions et autres mesures barrières de confinement mis en place. Mais pour motiver les Néo-Aquitains nouvellement confinés, on peut dire que chaque jour, ce 3è confinement semble porter un peu ses fruits.

Car les chiffres communiqués par l'ARS, traditionnellement tous les jeudis, portent sur la semaine précédente. Les chiffres communiqués ce jeudi 1er avril portaient donc sur la semaine 13, soit du 29 mars au 4 avril.

Par exemple, en Gironde le taux d'incidence au 4 avril était de 269,9 (pour 100 000 habitants) et au 9 avril de 228,4.

 

© ARS Nouvelle-Aquitaine

 

Des chiffres qui changent au jour le jour

Entre le 7 et le 9 avril le taux d'incidence en Nouvelle-Aquitaine est passé de 225,7 à 196,7 et de 6 départemen,ts en alerte maximum à deux.

Le 7 avril

 

Le 9 avril

 

Des données toujours élevées mais encourageantes même si les hospitalisations restent importantes.

Et avec ces chiffres qui évoluent au jour le jour, nos services hospitaliers se doivent d'être, comme ils l'ont montré depuis le début de cette crise, mobilisés, opérationnels et surtout adaptables... 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société