Covid-19: record de nouvelles hospitalisations au CHU de Bordeaux Pellegrin

Publié le
Écrit par Cendrine Albo

L'hôpital Pellegrin a reçu 31 nouvelles admissions pour covid-19 la seule journée du mardi 18 janvier. Un chiffre record depuis le début de l'épidémie il y a 2 ans. Cette tendance à la hausse est générale en Nouvelle-Aquitaine.

Les services sont loin d'être saturés mais force est de constater que le nombre de nouvelles hospitalisations ne cesse d'augmenter au CHU de Bordeaux comme dans la plupart des établissements de Nouvelle-Aquitaine.

"Ici, l'épidémie ne faiblit pas encore"

"Les chiffres ont augmenté tout le mois de janvier et ils commencent à se stabiliser mais à un niveau très haut" constate le CHU de Bordeaux.

"On a une semaine et demi de retard environ par rapport à la situation en Ile-de-France qui  commence à s'améliorer. Il faut que chacun reste très vigilant".

 "Ici l'épidémie ne faiblit pas". 

Les chiffres officiels de la semaine dernière que vient de publier Santé Publique France font état de 757 nouvelles hospitalisations dans la région, contre 677 la semaine précédente.

Ils se rapprochent du record atteint début novembre 2020 lors de la 2e vague quand 862 personnes avaient dues être admises en une semaine.

Record d'admissions au CHU de Bordeaux

A Bordeaux, le CHU a compté 31 nouvelles admissions pour la seule journée du mardi 18 janvier. Un record.

"C'est un record d'admissions pour covid sur une même journée en effet mais ce jour-là nous avons eu aussi beaucoup de sorties" précise la direction du CHU.

L'hôpital soigne en ce moment 148 patients atteints du coronavirus dont 41 en soins intensifs. "Cela reste inférieur aux pics de la 1ère et 2e vague, avec des pointes à 165 admissions dont 66 en réanimation, mais c'est vrai que nous n'en sommes pas très loin".

Les personnes hospitalisées aujourd'hui sont en très grande majorité affectés par le variant Omicron. Un tiers est âgé de plus de 75 ans.

Les taux d'incidence dépassent les 5000 chez les 10-20 ans

Le taux d'incidence moyen s'élève à 2477 au niveau régional. Un nouveau record dû à ce variant extrêmement contagieux.

Le virus est particulièrement virulent dans les Pyrénées-Atlantiques (taux d'incidence de 3327 pour 100 000 habitants), les Landes (2693) et la Gironde (2823). 

Les 10-20 ans sont de loin les plus touchés par ces nouvelles contaminations avec un taux d'incidence de 5047 au niveau régional. Les 0 - 10 ans (3538) et les 20 - 30 (3731) sont également très affectés.

"Il y a eu 148 000 nouveaux cas identifiés la 2e semaine de janvier, les taux d'incidence et de positivité n'ont jamais été aussi élevés" constate Santé Publique France. 

24% des personnes testées se sont avérées positives. Les autorités de santé recommandent la plus grande vigilance et appellent chacun à se faire vacciner.

En Nouvelle-Aquitaine 91,6% des plus de 18 ans ont une vaccination complète et 65,1% se sont fait injecter une dose de rappel.