Disparition inquiétante de Basile Affret à Bordeaux : comment la police tente de "retracer son cheminement"

Depuis vendredi, les proches de Basile Affret, 21 ans, sont dans l’inquiétude. Le jeune Breton de 21 ans, étudiant à Montpellier, a disparu vendredi 12 janvier, après une soirée à l’Iboat, à Bordeaux. Les policiers poursuivent leur enquête, notamment grâce aux images de vidéosurveillance.

Le dernier signe de vie de Basile Affret remonte à 4 h du matin, ce samedi 13 janvier. Le jeune homme, originaire de Pont-l’Abbé en Bretagne et étudiant à Montpellier, s’était rendu à Bordeaux pour assister à une soirée à l’Iboat, “voir un DJ qu’il appréciait”. Depuis ce dimanche 14 janvier, la direction départementale de la police de Gironde a été saisie pour “disparition inquiétante”. 

Retracer son cheminement

C’est un de ses amis, chez qui Basile Affret devait dormir, qui a déclaré sa disparition dans les locaux du commissariat. “Les policiers nous ont dit de faire des publications sur les réseaux sociaux pour multiplier les témoignages et essayer de le retrouver”, indique cet ami.

Selon les premiers témoignages récoltés, le jeune homme aurait été vu vers 6h30, à proximité du Joya, une boîte situé à quelques mètres de l’Iboat, où l’étudiant montpelliérain s’était rendu. “Deux jeunes filles étaient apparemment en train de s’occuper de lui”, indique son ami.

Depuis deux jours, les policiers ont pu récupérer les images de vidéosurveillance de la ville de Bordeaux et des établissements, restaurants et bars alentours.

Une grande partie des vidéos de la ville a déjà pu être analysée par les policiers.

Direction centrale de la Sécurité publique

Les équipes de recherches continuent leur travail ce mardi 16 janvier, en scrutant les images des caméras des établissements privés. “Nous essayons de retracer son cheminement dans la soirée, pour comprendre ce qu’il s’est passé”, expliquent les policiers.

Dans le secteur du Bassin à flots, dès 11h ce mercredi 17 janvier, les plongeurs des forces de l'ordre ont multiplié les recherches dans sous l'eau, afin de retrouver le corps du jeune homme. Les équipes ont été appuyées par des drones, qui ont survolé les lieux. En vain.

Multiples témoins

Depuis hier, certains témoins sont également auditionnés au commissariat de Bordeaux, pour faire la lumière sur les circonstances de sa disparition. “D’autres témoins vont être reçus aujourd’hui et dans les prochains jours”, précise la DDSP de la Gironde.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Simon 🕸️ (@__2lap)

Dans son village natal, à Pont-l’Abbé, Basile Affret était particulièrement apprécié. Il était notamment licencié au club de foot de la commune. Ses parents ont été reçus hier dans les locaux de la police de Bordeaux.

Aucune piste n’est pour l’instant privilégiée par les forces de l’ordre. Sur les réseaux, certains de ses amis évoquent la possibilité que le jeune homme ait pu être “drogué” par une personne malveillante. Son téléphone, confié aux enquêteurs dès dimanche, a été retrouvé dans l’Iboat.