Femme poignardée à Bordeaux : la victime avait déposé une plainte contre son ex-compagnon en avril

Une femme a été tué d'un coup de couteau lundi 21 octobre dans le quartier du Grand Parc à Bordeaux. Les enquêteurs étudient l'hypothèse d'un féminicide. / © Candice Olivari
Une femme a été tué d'un coup de couteau lundi 21 octobre dans le quartier du Grand Parc à Bordeaux. Les enquêteurs étudient l'hypothèse d'un féminicide. / © Candice Olivari

Une femme de 32 ans a été tuée ce lundi sur un palier de porte de son immeuble à Bordeaux. Son ex-conjoint, activement recherché, avait fait l'objet d'une plainte déposée par la victime pour violences.
 

Par MK avec CO

L'ex-compagnon de la femme tuée lundi 21 octobre dans son immeuble du quartier Grand parc à Bordeaux est toujours activement recherché.
Lundi après-midi, cette femme de 32 ans, mère de quatre enfants s'est effondrée sur le palier de son immeuble. Les résultats de l'autopsie réalisée ce mardi confirment le décès par arme blanche. La victime présentait plusieurs plaies, dont une mortelle au thorax. 

Plainte pour violences

La piste du féminicide est privilégiée, l'ex-compagnon de la victime est activement recherché par les enquêteurs de la Brigade départementale de protection de la famille.
Le couple s'était séparé en juillet 2017. Une plainte, pour violence commise par son ex-conjoint et ayant entraîné une ITT inférieure ou égale à huit jours, a été déposée en avril 2019.

Suite à cette plainte, l'ex-compagnon devait alors se rendre à une convocation au tribunal correctionnel, notifiée par un officier de police judiciaire, un rendez-vous prévu pour le 17 janvier 2020, soit neuf mois après le dépôt de plainte. 
 
Scellé sur la porte de la victime, une jeune femme de 32 ans, mère de quatre enfants. L'hypothèse du féminicide est étudiée par les enquêteurs qui recherchent encore ce mardi 22 octobre son ex-conjoint. / © France 3 Aquitaine - Candice Olivari
Scellé sur la porte de la victime, une jeune femme de 32 ans, mère de quatre enfants. L'hypothèse du féminicide est étudiée par les enquêteurs qui recherchent encore ce mardi 22 octobre son ex-conjoint. / © France 3 Aquitaine - Candice Olivari


Les enfants de la victime, âgés de 11 ans, 9 ans, 4 ans et 2 ans ont été confiés aux services sociaux du département. 

L'autopsie de la victime doit avoir lieu ce mardi. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Changement d'heure

Les + Lus