• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Gironde : les maraîchers durement touchés par la grêle

© A. Sournac
© A. Sournac

Les cultures maraîchères de Gironde, notamment dans le secteur Blanquefort, Eysines, et Bruges ont été fortement touchés par les intempéries et la grêle qui s'est abattue sur leurs cultures dimanche en fin d'après midi.

Par Maïté Koda

"Ca a commencé au moment où Griezmann a tiré son pénalty". Aurore Sournac se souviendra avec amertume du jour où les Bleus sont devenus champions du monde. Cette maraîchère, spécialisée dans le bio et installée à Eysines avec son époux, a vu sa production ravagée en quelques minutes seulement. 


Regardez le reportage de France 3 Aquitaine à Eysines
 
A Eysines, les maraîchers ont souffert de la grêle
 

Coupure de courant

Un bref mais intense orage de grêle s'est en effet abattu sur son exploitation. Betteraves, citrouilles, salades, oignons...les dégâts sont considérables. "Sur mes dix hectares, on a au moins cinq hectares de touchés", se désole la productrice. Une coupure de courant a bloqué le système de fermeture d'une des serres,  aggravant encore les dégradations.

 
 
© A. Sournac
© A. Sournac



Enchaînement de coups dur


Le couple de maraîchers attend désormais de voir dans quelle mesure ils pourront être aidés, mais savent désormais qu'ils ne peuvent pas compter sur une assurance, qu'ils n'ont délibérément pas construite.

 

L'assurance nous revient à 1 600 euros par hectare. Soit 16 000 euros pour l'ensemble de l'exploitation. C'est beaucoup trop cher pour nous




 

 
© A. Sournac
© A. Sournac


La Chambre d'agriculture de la Gironde a mis en place un numéro vert pour les sinistrés : 0800 002 220. Les agriculteurs du département sont également invités à déclarer les dégâts subis sur www.gironde.chambre-agriculture.fr

Selon un premier bilan de la Chambre, la zone maraîchère des Jalles (Eysines, Blanquefort, Bruges, Le Taillan-Médoc, Le Haillan) a été dévastée.
Les cultures du Sud Gironde, en particulier dans le secteur d'Auros (Brannens, Saint-Pierre de Mons, Aillas, Sigalens, Savignac) ont également été touchées, notamment les récoltes de maïs, tournesol, tabac, haricots verts.
 

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus