Grève à Véolia : 21 salariés devant la justice

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence Pourtau .

Après le mouvement de grève d'une partie des salariés de Véolia, la direction les attaque ce jeudi en référé. Elle demande notamment l'évacuation du site d'enfouissement de Lapouillade, dont l'accès est filtré depuis lundi.

Le mouvement de grève d'une partie du personnel de la Société Véolia se poursuit au Tribunal de Libourne ce jeudi.

La direction attaque en référé 21 salariés de l'entreprise : elle les accuse de bloquer le site d'enfouissement de Lapouillade et les dépots de Pompignac, Bègles et Mérignac.

Depuis lundi, le ramassage des ordures ménagères sur la région bordelaise est en effet perturbé par ce mouvement social. Les salariés demandent une revalorisation de 10 % du point de salaire ce qui équivaut à environ 100 euros d'augmentation par salarié.



La direction de son côté dénonce le bocage du site d'enfouissement. Les grévistes parlent eux de filtrage.

Les deux parties se sont retrouvées devant le TGI ce jeudi. Outre l'évacuation des sites, la direction demande 500 euros d'amende + 300 euros de frais de justice par salarié.



Le reportage à Libourne de Jean-Claude Lacoste et Pascal Lécuyer:

durée de la vidéo: 01 min 24
la direction de Véolia attaque en justice 21 salariés grévistes






Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité