• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

“ Il Trovatore ” chef d'oeuvre de Verdi, au Pin Galant de Mérignac mercredi 14 mars

Cette oeuvre célébrissime ne quitte plus les scènes du monde entier depuis sa création en 1853." Il Trovatore " reste l'un des meilleurs exemples de l'opéra romantique. Rattaché à ce que l'on appelle la trilogie populaire de Verdi, il figure entre " Rigoletto "et " La Traviata ".

Par Marie Rigout

Un triomphe historique


" Il Trovatore " est écrit d'après le drame espagnol d'Antonio Garcia Gutierrez, " El Trovador " datant de 1836. C'est un opéra en 4 actes sur un livret de Salvatore Commarono, qui mourra d'ailleurs durant sa rédaction, et Leone Emanuel Bardare. La création a lieu en janvier 1853 au téatro Apollo de Rome. Immense succès, une journaliste de l'époque raconte que durant toute une journée, les rues de Rome ont retenti au nom de Verdi salué comme le plus grand compositeur que l'Italie ait jamais connu. C'est le début d'une incroyable carrière pour cet opéra !


Il Trovatore

 


Une histoire abracadabrantesque


Difficile de résumer cette folle histoire parfois jugée d'invraisemblance !
Rivalité amoureuse entre un comte et un troubadour épris tous les deux de la même femme. Une lutte entre les deux rivaux qui sera sans merci, attisée par une guerre opposant les partisans du comte et ceux du troubadour. 
Une bohémienne va faire croire au troubadour qu'elle est sa véritable mère alors qu'elle l'a enlevé à une riche famille, bref des thèmes où amour, tentation, tromperie, vengeance, drames sanglants, chantage, magie noire sont ceux de l'opéra romantique.


 

© Opéra2001
© Opéra2001

Giuseppe Verdi



Né en 1813 aux Roncoles, en Italie, dans un milieu modeste, il commence très tôt sa carrière musicale en devenant à 11 ans l'organiste de l'église de son village. Puis une bourse et un mécène lui permettront de faire ses études musicales à Milan. En 1839, il aura la chance de recevoir la commande d'un opéra de la part de La Scala.
Après une période tragique de sa vie, il perdra sa jeune épouse et ses deux enfants, il enchainera les opéras et sera acclamé dans le monde entier.
Il mourra le 27 janvier 1901 à Milan. Il léguera sa fortune à la maison de retraite des vieux musiciens qu'il avait fondée dans cette ville.


© CcFlickr
© CcFlickr

 

Infos +

" Il Trovatore " de Verdi
Mercredi 14 mars à 20h30
Pin Galant à Mérignac
Pour réserver vos places, cliquez ici : http://www.forumsirius.fr/orion/mge.phtml?seance=2816

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus