Cet article date de plus de 3 ans

Interpellation de 5 hommes possédant des images pédopornographiques à Bordeaux

L'un d'entre eux, travaillant dans la garde d'enfants à domicile, a été mis en examen pour agressions sexuelles présumées sur mineur. Les cinq hommes ont été interpellés dans le cadre d'une enquête des gendarmes spécialisés en cybercriminalité de la section de recherche de Bordeaux.

© Photo : Thomas Coex / AFP
Les cinq suspects sont âgés de 35 ans à 63 ans et n'ont pas de lien les uns avec les autres.

Tous détenaient des images pédopornographiques dans leurs ordinateurs. Les enquêteurs ont détecté des "téléchargements illicites" dans le cadre d'une veille du réseau "peer to peer", les échanges de données informatiques, indique la gendarmerie dans un communiqué.

Au total, "cinq individus ont pu être ciblés et interpellés". "Placés en garde à vue, ils ont été, pour quatre d'entre eux déférés devant le parquet des mineurs", eu égard à la qualité de mineurs des victimes.

L'un d'entre eux, "employé dans un organisme spécialisé dans la garde d'enfants à domicile", est soupçonné d'agressions sexuelles sur mineurs. Une information judiciaire a été ouverte à son encontre, son métier lui permettent d'être "au contact d'enfants".

Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, a précisé la gendarmerie.

L'enquête se poursuit pour le cinquième suspect.




► REVOIR le reportage d'Andde Irrosbeherre et Sébastien Delalot. Interviennent dans ce reportage : Colonel José Montull, commandant de la section de recherche de Bordeaux, et Christophe Certain, chef du groupe cybercriminalité à la section de recherche de Bordeaux.

durée de la vidéo: 01 min 18
Une opération coup de poing permet 5 interpellations dans une affaire de pédopornographie à Bordeaux

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société police sécurité pédophilie faits divers