Jeune tué par balles à Bordeaux : un homme interpellé

© Google Maps
© Google Maps

La police aurait interpellé l'auteur présumé des deux tirs, dont un mortel, ayant causé la mort d'un jeune homme de 23 ans décédé aux urgences samedi matin. Il était bien connu des services de police notamment pour infractions à la législation sur les stupéfiants. Les investigations se poursuivent.

Par CB

Selon le parquet de Bordeaux, c'est en début de matinée ce dimanche que la police a procédé à l'interpellation d'un homme susceptible d'être l'auteur (présumé pour l'heure) des coups de feu. 
Il a été arrêté sur une aire de repos  de l'autoroute A63 alors qu'il s'apprêtait à partir en Espagne et était accompagné d'un autre homme. Ils ont tous deux été placés en garde à vue.

C'est un individu bien connu des services de police notamment pour infractions à la législation sur les stupéfiants .

Sa garde à vue a été prolongée et il doit être présenté au parquet mardi 26 novembre. 





Par ailleurs, les résultats d'autopsie sur le corps du jeune homme de 23 ans décédé samedi matin ont révélé que l'un des deux tirs, au thorax et au flanc, était mortel.
On ne connaît pour l'instant ni l'âge ni l'identité de la victime qui est en cours d'identification.

Les investigations se poursuivent, diligentées par  la DIPJ (Direction Interégionale de la Police Judiciaire), et les autres personnes mises en garde à vue ces dernières heures ont été relâchées.
 

Blessé par balles quai des Salinières

Le jeune homme, originaire d'Afrique du Nord, avait été la cible de deux tirs, quai des Salinières à Bordeaux vers 4h30 dans la nuit de vendredi à samedi.
Grièvement blessé par balles au thorax, il s'était présenté tôt samedi matin accompagné d'un autre homme, aux urgences de Pellegrin où, malgré les secours, il est finalement décédé.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus