• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Mérignac : la ville dit non aux voitures-ventouses

A Mérignac près de Bordeaux, la chasse aux voitures ventouses et aux épaves est lancée. Depuis le mois d'Avril, la procédure d'enlèvement est simplifiée et plus de 150 voitures ont ainsi pris la direction de la fourrière.

Par CB et C. Bayard

Une procédure simplifiée car l'intervention de la police nationale n'est plus nécessaire.
Une chasse active des indésirables puisque le maire a obtenu un passage hebdomadaire de la fourrière métropolitaine à Mérignac : 150 véhicules ont déjà été enlevés en 3 mois !
 
Selon la municipalité, il s'agit de faire un grand ménage pour se débarrasser de ces véhicules abandonnés.

Ils sont de trois types:
  • Epaves : le véhicule n’est plus roulant mais identifiable par ses numéros de série. Le propriétaire est donc connu. Ce type de véhicule représente la grande majorité des interventions.
  • Ventouses : le véhicule est stationné depuis plus de 7 jours consécutifs (avec pour preuve relevé des valves par la PM).
  • Véhicule épave non identifiable : le véhicule n’a plus aucun numéro de série. Cas rare à Mérignac.
Les carcasses finiront leur course à la fourrière de la ville... En attendant de retrouver leur propriétaires, qui paieront une lourde amende. 


Regardez le reportage de Clélia Bayard et Nicolas Pressigout.
La chasse aux véhicules abandonnés à Mérignac

Sur le même sujet

Le château de Hautefort, premier château éco-labellisé de France

Les + Lus