Mobilité : l'autopartage en toute liberté séduit à Bordeaux

© F3 Aquitaine
© F3 Aquitaine

Un an après son lancement à Bordeaux, la formule d'autopartage en libre-service a trouvé son public. Ces offres de location à la demande pour les voitures, les vélos et même les scooters sont un vrai phénomène urbain dans la métropole.

Par Vincent Dubroca

Les offres d'abonnement pour des véhicules en libre-service se multiplient dans la métropole bordelaise.

Depuis les premières stations de voitures BlueCub à Bordeaux en 2014, la mode de l'autopartage évolue.


Les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à choisir des abonnements pour des véhicules à emprunter en toute liberté. Laurent, un utilisateur du concept Yea apprécie cette flexibilité. 

C'est plus intéressant que d'être rattaché à une station car ma situation fait que je n'en ai pas besoin pour un aller et un retour au même endroit. 


Vélo INDIGO WEEL, scooter électrique YUGO et voiture YEA! font désormais partie du paysage urbain bordelais. C'est le cas dans toutes les métropoles françaises. 


Bilan de l'autopartage en libre-service YEA

Cette formule de voiture partagée YEA! existe depuis un an à Bordeaux.

Elle fonctionne sur le principe du "free floating", en plein développement en France : via une application mobile, l'emprunteur localise une voiture disponible sans l'avoir préalablement réservée. Il la rend n'importe où, sur une place de stationnement en centre ville.
Pas de parking à payer et pas d'essence à faire !
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus