ORAGE. Dordogne et Lot-et-Garonne en vigilance orange, Gironde, Landes et Pyrénées-Atlantiques passent au jaune

La vigilance rouge canicule levée mais voilà l'arrivée des orages accompagnés de vents forts. Vigilance orange en Dordogne et Lot-et-Garonne, jaune en Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Après la canicule historique, place aux orages. Une dégradation orageuse va se mettre en place en début de soirée sur le Nouvelle-Aquitaine. Ils pourront être localement violents avec de fortes intensités pluvieuses et des cumuls de pluie importants en peu de temps. De violentes rafales sont annoncées par les prévisionnistes " avec un risque de grêle et une forte activité électrique. "

Le Lot-et-Garonne et la Dordogne sont désormais placés en vigilance orange en raison de la canicule mais aussi d'une "situation fortement orageuse" attendue dimanche soir et dans la nuit avec de possibles "phénomènes violents".

Fin de la vigilance rouge canicule

Météo-France a levé dimanche la vigilance rouge sur l'ensemble du territoire national mais l'épisode caniculaire d'une précocité et d'une intensité sans précédent qui frappe le pays depuis jeudi.

Météo-France ne colore toutefois plus qu'en jaune la façade atlantique, écrasée de chaleur samedi mais qui se rafraichit nettement. Pour le coup, 22 petits degrés sont ainsi attendus à Biarritz dans l'après-midi de dimanche, soit une bonne vingtaine de moins que samedi, quand un record absolu, à 42,9° C, avait été enregistré.

Un air brûlant avec des "pointes voisines de 42°/43°C" s'était alors abattu sur le sud-ouest où l'on avait noté 41,9°C sur le bassin d'Arcachon (au Cap-Ferret) ou encore 41° C dans les Landes, à Biscarrosse (record de 1968 égalé).

            "La journée de samedi, avec une moyenne de températures de 27,4°C enregistrées sur le territoire métropolitain, est le 19e jour le plus chaud jamais enregistré depuis le début de l'indicateur thermique", soit 1947, selon Christelle Robert de Météo-France.

A Bordeaux, le mercure est monté à 40,5°C selon Météo-France.

Effets du réchauffement climatique 

Cette vague de chaleur est arrivée du Maghreb par la péninsule ibérique où l'Espagne fait face à d'importants incendies, dont l'un a déjà ravagé 20.000 hectares de terrain dans le nord-ouest du pays.

Selon les scientifiques, la multiplication, l'intensification et l'allongement des canicules, aggravés par les émissions de gaz à effet de serre, constituent un marqueur sans équivoque du réchauffement climatique.