Suite de la grève : à quoi s'attendre vendredi 6 décembre ?

Trafic très perturbé sur le réseau ferroviaire à nouveau vendredi 6 décembre 2019 / © Laurent Theillet
Trafic très perturbé sur le réseau ferroviaire à nouveau vendredi 6 décembre 2019 / © Laurent Theillet

La grève générale contre les retraites a paralysé une partie de la région, ce jeudi 5 décembre. Le mouvement se poursuit demain, pour certaines professions. Le point sur les grèves du vendredi 6 décembre.

Par Julie Chapman

Si vous n'êtes pas un adepte du vélo ou des embouteillages, votre calvaire est terminé en tous cas à Bordeaux et son agglomération. Dès demain, le réseau des trams et bus de Bordeaux Métropole reprennent du service.

"Nous avons très peu de grévistes. Donc le réseau ne devrait pas être perturbé", affirme Nathalie Labbé, chargé de communication pour Kéolis.

Et pour cause, les grévistes de TBM doivent déposer leur préavis 48 h à l'avance. Le réseau devrait donc circuler normalement vendredi, avant une potentielle reprise les jours suivants.

Du côté de la SNCF

La société ferroviaire annonce la couleur " trafic très perturbé "

► Lignes TER : 45 % des liaisons sont assurées soit en bus, soit en train
En train > trois A/R Bordeaux-Arcachon et deux A/R Bordeaux-Agen
En bus >  292 
autocars,  répartis sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine, vont se substituer aux trains. Il seront  répartis sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Aqutiaine

► TGV : 3 A/R Bordeaux - Paris, 1 A/R OUIGO Bordeaux- Paris
► Pas d'intercités en Aquitaine

Pour la suite du mouvement, les horaires des trains du lendemain seront disponibles tous les jours à 17h00 sur l’application l’Assistant SNCF et tous les autres canaux d’information SNCF.

Les écoles ? 

Les syndicats CGT Education, FO et FSU se sont réunis en assemblée générale à Bordeaux notamment en milieu d'après-midi.

L'AG a voté  la reconduction de la grève danss les écoles et les établissements de Gironde. C'est une grosse AG avec 250 personnes. 
Samantha Fitte - SNUIPP ( primaire ) 33

Des AG sont prévues en local ce vendredi 6 décembre. Le préavis de grève court jusqu'au 20 février. Les professeurs des écoles qui vont continuer la grève réfléchissent aux moyens de prévenir les parents, comme l'affichage aux portes des écoles. 
Les enseignants qui vont s'inscrire dans un mouvement dur vont prévenir que le fonctionnement des écoles sera perturbé jusqu'aux vacances. 


À Bordeaux, les écoles primaires devraient rouvrir demain, selon le service communication de la mairie, ainsi que les cantines scolaires et les infrastructures culturelles et sportives. L'accueil des élèves doit donc pouvoir être réalisé, contrairement à nombres de sites ce jeudi. En revanche, les enseignants se détermineront ou pas grévistes. 

L'université Bordeaux Montaigne est toujours partiellement bloquée. Incertitude totale pour la journée de vendredi 6 décembre. Une décision sera prise demain matin au vu de la situation. 

Dans les airs

Le trafic aérien est encore incertain. Pour vendredi, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandéaux compagnies aériennes de réduire de 20% leur programme de vols, à l'image de cette journée de jeudi,  pour les aéroports de Bordeaux, Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Beauvais, Lyon, Marseille, Toulouse.  L'USAC-CGT, deuxième syndicat chez les contrôleurs aériens et premier à la DGAC tous personnels confondus, a appelé à faire grève de jeudi à samedi.

Sur le même sujet

Les + Lus