Tour de France 2023. On vous explique comment circuler à Bordeaux vendredi 7 juillet

Avec la venue du Tour de France, la circulation sera très compliquée dans Bordeaux et la métropole dès jeudi soir. Voies fermées, tramways arrêtés, accès à la gare compliqué... On fait le point sur la situation.

Ils seront là dans deux jours. Bordeaux peut s'enorgueillir, une nouvelle fois, d'accueillir une étape du Tour de France 2023. Les amoureux girondins de la petite reine ont donc rendez-vous vendredi 7 juillet, pour l'arrivée de la 7ᵉ étape entre Mont-de-Marsan et Bordeaux. La caravane du Tour est attendue dans la ville à compter de 15 h 30, les premiers coureurs, eux, devraient arriver vers 17 h.
La ville n'avait pas accueilli une étape du tour depuis 2010 et l'arrivée triomphale de Mark Cavendish sur les quais.  

Au-delà du sport et du spectacle, l'organisation de l'événement implique de nombreuses perturbations pour la circulation, tout le long du tracé, et ce, parfois dès jeudi soir. Mieux vaut donc s'organiser en amont.
Voir la carte du tracé de la 7ᵉ étape entre Mont-de-Marsan et Bordeaux

Routes fermées

"Dès le 6 juillet au soir, de nombreuses voies de circulation seront fermées", prévient Bordeaux Métropole. Toutes les voies empruntées par les coureurs seront fermées à la circulation, aux piétons comme aux voitures.
La circulation sera donc interdite le long des quais, rive gauche comme rive droite, mais aussi dans plusieurs artères du centre-ville, autour de la place des Quinconces notamment. Sur la rocade est, les sorties 22 vers Floirac et Latresne seront fermées à partir de midi vendredi. 
Plus généralement, la circulation à l'intérieur des boulevards sera très compliquée à compter de jeudi 6 juillet au soir, et ce, de Bacalan à Floirac. Le pont Saint-Jean sera fermé, y compris pour les vélos et les piétons jusqu'au vendredi soir 21 h. Des déviations sont recommandées via les boulevards. 
Cette carte de Bordeaux métropole permet de visualiser les restrictions à venir.
En rouge : les voies interdites
En rose : les zones de circulation difficiles
En beige : les zones de circulation déconseillées
En bleu : les déviations recommandées

Stationnement non autorisé sur le parcours

Prudence si vous décidez de laisser la voiture, ne vous garez pas n'importe où. Le stationnement sera également interdit "sur l'ensemble du parcours emprunté par le Tour de France, du quai de la Souys à Bouliac, Floirac jusqu’au quai des Chartrons (au niveau du cours du Médoc), en passant par le pont Saint-Jean", précise Bordeaux métropole. Tout véhicule contrevenant sera immédiatement déplacé en fourrière

Tramways et bus interrompus

Les transports en commun seront particulièrement perturbés. "Des interruptions de tram et des déviations bus sont prévues", prévient TBM, qui invite ses usagers à "anticiper leurs trajets", au moins jusqu'au 8 juillet. 
Concernant le tramway, seule la ligne A aura une circulation normale. La ligne B sera interrompue entre les arrêts Berges de la Garonne et Quinconces. La ligne C le sera entre Quinconces et Gare Saint-Jean, la ligne D ne circulera pas entre Quinconces et Carles Vernet.  
Sur toutes ces lignes, des bus relais avec des déviations sont prévus. La plupart des trajets seront donc envisageables, mais prendront plus de temps, mieux vaut donc prévoir large dans son timing. Les détails sur la fréquence et le trajet de ces bus sont accessibles sur le site de TBM

Concernant les bus, de nombreuses lignes seront également déviées et de nombreux arrêts non desservis. Le détail est également à retrouver sur le site de TBM

Et pour aller à la gare, on fait comment ?

Cette 7ᵉ étape passe par Bordeaux le soir même des vacances scolaires. Et ce vendredi 7 juillet rimera aussi avec soir de grand départ. Les lignes C et D du tramway ne desservant pas Bordeaux Saint-Jean, l'organisation doit être de mise.
En provenance de Ravezies, barrière du Médoc, Barrière Saint Genès ou le Stade Chaban Delmas, il faudra prendre la liane 9.
Depuis l'Hôtel de Ville, un bus relais sera mis en place à l'arrêt Palais de Justice.
Au départ de Stalingrad, il est recommandé de poursuivre jusqu'à Palais de Justice, puis de monter dans un bus relais.