L'université Bordeaux Victoire reste occupée par les étudiants

© J-F Géa - France 3 Aquitaine
© J-F Géa - France 3 Aquitaine

L'université Bordeaux Victoire reste occupée ce mercredi par les étudiants qui alerte sur leur précarité et protestent contre la réforme des retraites.
 

Par MK avec JG Géa

Depuis le 4 décembre ils sont déterminés. Les étudiants du campus Victoire à Bordeaux bloquent toujours leur établissement ce mercredi matin. Le lieu est devenu une place emblématique de la contestation étudiante à Bordeaux, alors que les étudiants alertent sur leur précarité et protestent contre la réforme des retraites.

Ce mercredi, l'université est ouverte, mais aucun cours n'est assuré. Les amphithéâtres sont occupés, entre ateliers de révision, débats, et assemblées générales.
 


Ça met tout le monde en grande difficulté

 

Le personnel de l'université ne peut toujours pas accéder à ses bureaux et pointe du doigt la responsabilité de la direction. "La présidence de l'université ayant peur de débordements et de risque pour le personnel a pris la décision de fermer une partie du site, sans pour autant le déclarer en fermeture administrative", explique Vincent Angel, enseignant chercheur en psychologie du travail.
 

On joue sur les mots mais ça met tout le monde en grande difficulté. On demande au personnel de continuer le maintien de l'activité avec des moyens qui ne sont pas garantis.
Vincent Angel, enseignant chercheur à l'université 


Autre source d'inquiétude alors que les cours ne reprennent pas : les partiels à  venir. Certains examens sont prévus dès la semaine prochaine.
 
L'université Bordeaux Victoire reste bloquée par les étudiants


 

Sur le même sujet

Les + Lus