Viol en réunion : les cinq anciens rugbymen de Grenoble renvoyés devant les assises

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clémence Rouher .

La chambre d’instruction de la Cour d’appel de Bordeaux vient de trancher, cinq ex-joueurs du FCG sont renvoyés devant la cour d’Assises pour des soupçons de viol en réunion commis en 2017.

Cinq ans d'instruction. Pendant toutes ces années, les rugbymen du FCG ont clamé leur innocence et demandé à ce que l’affaire soit classée, mais le juge d’instruction de Bordeaux vient d’en décider autrement en revoyant l’affaire devant les assises de la Gironde.

Sur les cinq rugbymen du club grenoblois, trois sont poursuivis pour "viol en réunion", deux autres pour "non empêchement d'un crime".

Une nuit très alcoolisée de mars 2017 à Bordeaux 

Dans la nuit du 11 au 12 mars 2017, tandis que le club de pro D2 grenoblois est en déplacement à Bordeaux, cinq de ses joueurs décident d’aller boire des verres. Ils font alors la rencontre d’une étudiante bordelaise et la ramène avec eux à leur hôtel. Noirs d’entre eux, Denis Coulson, Loïc Jammes et Rory Grice ont des relations sexuelles avec elle.

Les deux autres membres du groupe, Dylan Hayes et Chris Farrell sont présents.

La jeune femme porte plainte pour viol au matin du 12 mars 2017. Les analyses toxicologiques ont démontré qu’elle avait entre deux et trois grammes par litre de sang au moment des faits.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité