Le voilier de l'expédition scientifique Tara en escale à Bordeaux

© Elise Galand - France 3 Aquitaine
© Elise Galand - France 3 Aquitaine

Le voilier Tara, spécialisé dans les expéditions scientifiques,  était en escale à Bordeaux pour deux jours. Une escale pour effectuer des prélèvements dans la Garonne et dans l'estuaire, dans le cadre de sa mission Microplastiques 2019.
 

Par MK avec Elise Galand

Depuis une quinzaine d'années, la goélette Tara parcourt les eaux pour de missions scientifiques. Les scientifiques à son bord étudient les océans à la fois pour des objectifs d'analyse et de prévention auprès de plus jeunes.

Lors de son escale bordelaise, des lycéens ont ainsi pu découvrir le travail de l'équipage dans le cadre de sa mission Microplastique 2019. C'est dans ce cadre que les neuf principaux fleuves d'Europe, dont la Garonne et l'estuaire de la Gironde,  ont été passés à la loupe.
"On essaie de montrer ce qu'on sait déjà un petit peu. C’est-à-dire  que 80% du plastique qu'on trouve en mer vient de la terre, résume Nicolas Bin, Capitaine de Tara.

Les prélèvements effectués dans la Garonne sont minutieusement examinés, et les déchets de plastiques, de quelques millimètres seulement, sont triés à la main.
 

Analyses en laboratoire

"On a trouvé plus de plastiques en aval de Bordeaux qu'en amont, explique  Lata Soccalinganme Ingénieur de recherche sur les polymères.
On observe cela juste à l'œil mais pour le moment on ne peut pas en tirer des conclusions".

Après ces prélèvements suivront des analyses plus poussées, réalisées à terre, dans des laboratoires, afin de connaître la composition de ces plastiques, et à terme changer les modes de production, et de consommation. "En regardant cette composition, on pourra savoir quel est l'impact des consommateurs et des industries situées le long du fleuve", précise Valérie Barbe Chercheuse au Commissariat aux énergies alternatives.

Voir le reportage de France 3 Aquitaine
Le voilier Tara en escale à Bordeaux

 

Sur le même sujet

Les + Lus