France 3 Nouvelle-Aquitaine, la télévision régionale engagée et responsable

Désormais la télé régionale fait plus que de la télé ! Le rôle sociétal de la télévision publique régionale est en pleine évolution. Au-delà de ses missions de base – informer, cultiver et divertir – elle participe au « mieux vivre ensemble » de la collectivité.
 
Signature d'une convention d'éducation aux médias et l'information sur le plateau de France 3 Nouvelle-Aquitaine
Signature d'une convention d'éducation aux médias et l'information sur le plateau de France 3 Nouvelle-Aquitaine © Marie-Geneviève Rauzy

Mission prioritaire : l’éducation aux médias et à l’information


Fake news, fact-checking et autres dérives de la « pseudo information » du cyberespace, rendent l'éducation des jeunes par l'audiovisuel public quasiment indispensable.
Cette mission spécifique relève particulièrement du rôle social de la télévision publique. Pourquoi ? parce que, au-delà d’être diffuseur de programmes, elle a le devoir «  de promouvoir les grandes valeurs qui constituent le socle de notre société (…) et de favoriser le débat démocratique » (France Télévisions Charte des antennes).

Et cette éducation commence à l’école. À l’initiative de l’éducation nationale, des plans d’actions sont déployés partout en France via des partenariats à l’instar de celui qui lie la rédaction de France 3 Aquitaine, le Clemi Aquitaine (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information) et Canopé. 


Laurence Mayerfeld, directrice régionale de France 3 Nouvelle-Aquitaine, explique cette démarche :

Notre engagement pour la diversité est entier, pérenne et loyal.

" France 3 Nouvelle-Aquitaine est la plus grande région de France avec 3 antennes et 15 implantations.  Il est ainsi de notre devoir de sensibiliser le public, via nos antennes et nos programmes, à la politique diversité du Groupe. Chaque jour, notre information régionale et locale de France 3 reflète nos territoires et leur population. Nous avons un rôle à y jouer qui n’est pas comparable à celui des autres chaînes.

Notre « démarche diversité » s’inscrit dans la réalité quotidienne de nos écrans et de nos engagements. 


> Vidéo-Bahut, un partenariat emblématique et unique 

France 3 Aquitaine et le Clemi ont lancé en 2004 Vidéo-Bahut, un projet de formation des jeunes aux médias et à leur usage critique.
Quatorze ans plus tard, avec des centaines de reportages produits et près de 300 établissements concernés, le bilan est plus que positif.

Christine Le Hesran, chef info web de France 3 Aquitaine partage son enthousiasme : « Je crois profondément que l’information contribue à susciter l’esprit critique et fait émerger des citoyens éclairés. L’information de proximité comme celle qui concerne la planète. Il faut donner aux jeunes les clefs pour comprendre le monde qui les entoure. Notre média donne l’occasion aux jeunes de témoigner de leur vie, les incite à se poser des questions et à nous proposer leur angle de vue ».

Le 29 novembre dernier, un accord de partenariat a été signé entre France 3 Nouvelle-Aquitaine, le Clemi et le réseau Canopé pour l’extension de Vidéo-bahut à l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Les trois signataires : Laurence Mayerfeld, directrice de France 3 Nouvelle-Aquitaine, Nathalie Depardieu, directrice territoriale réseau Canopé Nouvelle-Aquitaine, Olivier Dugrip, recteur de la région académique Nouvelle-Aquitaine.

                                    
> #SemaineEducFTV 

Toutes les chaînes du groupe France Télévisions Éducation s'engagent dans la semaine de l'Education. Le but est d’aller à la rencontre des acteurs du monde scolaire pour  donner la parole au jeune public et aux médiateurs éducatifs, susciter le débat sur des sujets d’actualité et de société, valoriser l’investissement de France Télévisions dans l’éducation, en particulier l’éducation aux médias.
Du 26 au 30 novembre 2018, deux axes ont été privilégiés : la fiction et l’info.

Nous sommes allés à la rencontre des collégiens de Cassignol ( Bordeaux ) pour connaître leur vision de l'information, leurs attentes, ils sont aussi venus découvrir l'univers de France 3 Aquitaine ►

 
durée de la vidéo: 01 min 54
L'éducation aux médias


> Prix du jeune reporter

À l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’école, des collégiens de l’Académie de Bordeaux ont reçu le prix du jeune reporter d’images sur le plateau de France 3 Nouvelle-Aquitaine. Les 26 reportages réalisés par 126 élèves révèlent l’excellente qualité du travail sur le thème Portrait de votre génération.

Le premier prix a été décerné à  “Pas mon genre”, un  reportage réalisé par le collège de Castelnau-de-Médoc. Des jeunes danseurs s’expriment sur les stéréotypes. Danse = métier de fille versus Foot = métier de garçon. 
En 2019, le prochain reportage lauréat sera diffusé sur France 3 NoA dans une émission spécialement dédiée aux écoles.

Découvrez le reportage qui a gagné le prix 2018, c'est ici > 
 
Le premier prix décerné aux collégiens pour ce reportage



France 3 Nouvelle-Aquitaine s'engage dans la Charte Entreprises et Quartiers

Vendredi 29 novembre, la directrice de France 3 Nouvelle-Aquitaine a signé une convention de déclinaison de la charte départementale « Entreprises et Quartiers » avec la Préfecture de la Gironde. Cette charte engage la chaîne dans l’accompagnement de la cohésion sociale et d’aide à l’insertion sociale, une action volontariste qui s’inscrit pleinement dans la politique Diversité de France Télévisions.
L'enjeu du conventionnement est de décliner au niveau des quartiers des actions concrètes en direction des jeunes. 
En Gironde, 65 entreprises ou structures sont signataires de la Charte Entreprises et Quartiers dont 21 grandes entreprises, 14 PME. Les champs d’intervention du Commissariat général à l’égalité des territoires sont interministériels : accès à l’emploi et à l’insertion professionnelle, accès aux soins et aux services au public, éducation, santé, sport, cohésion sociale, prévention de la délinquance, inclusion numérique, aide aux mobilités, attractivité économique, transitions écologique et numérique, redynamisation des territoires fragiles et des centres-villes en déprise…                    
Dans chacun des domaines d’intervention, de nombreuses actions sont réalisées.15 communes sont classées en quartiers prioritaires : Bassens, Bégles, Bordeaux, Cenon, Coutras, Eysines, Gradignan, Le Bouscat, Floirac, Lormont, Mérignac, Pessac, Pineuilh, Sainte Foy la Grande, Talence. 
23 quartiers prioritaires dont 2 hors Métropole (1 à Coutras et 1 à Sainte Foy la Grande).
71 287 habitants concernés
3 contrats de ville : État, Métropole et les 12 communes en quartier prioritaire - État, CALI, commune de Coutras - État, CDC du Pays Foyen, commune de Sainte Foy la Grande et Pineui


France 3 Nouvelle-Aquitaine s ‘inscrit plus particulièrement dans l’éducation et l’accompagnement vers l'emploi.

> Déployons nos ailes numériques

France 3 Nouvelle-Aquitaine organise des actions en Gironde avec des classes situées en quartier politique de la ville : présentation de l’entreprise, du métier et du parcours des collaborateurs, échanges sur le numérique et la mixité professionnelle …
En novembre 2018, une action ciblée a été menée au collège du Grand Parc à Bordeaux. Un binôme de France 3 Nouvelle-Aquitaine (Christine Le Hesran chef info web à Bordeaux et Vincent Rivière vidéo à Poitiers) ont rencontré des élèves de 4ème.

Découvrez ici la participation de France 3 Nouvelle-Aquitaine à cette opération ► 
 
L'équipe de France 3 Nouvelle-Aquitaine au collège du Grand Parc à Bordeaux


> Capital filles

Pour la deuxième année consécutive, France 3 Nouvelle-Aquitaine s’engage aux côtés de Capital Filles, association qui œuvre pour l’égalité des chances au féminin.
Les marraines ont pour mission de essentielles de renforcer la confiance des jeunes filles, en elles‐mêmes et en leur avenir professionnel et les accompagner dans leurs choix d’orientation.  

> Tutorat de collégiens, lycéens ou étudiants issus des quartiers prioritaires 

France 3 Nouvelle-Aquitaine s’engage à étudier avec bienveillance et implication les candidatures de stages d’observations et de découverte des métiers de l’entreprise des établissements issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

> Emploi, insertion et formation 

France 3 Nouvelle-Aquitaine participera à plusieurs manifestations : forum emploi et simulation d’entretiens dans un quartier prioritaire ; « café-coaching » ciblant de jeunes adultes de 18 à 30 ans pour leur apporter un soutien bienveillant.
Enfin la chaîne permettra l’accès aux formations en alternance et aux stages aux jeunes issus des quartiers prioritaires.


Nos actions concrètes "  diversité " à France 3 Nouvelle-Aquitaine en 2017

Développement de l'accueil de collaborateurs en situation de handicap. Les trois antennes de Nouvelle-Aquitaine sont au-dessus du taux d'emploi avec 7,18% de travailleurs RQTH. 

Développement d’actions "responsables". En 2017, 55 63.65 € ont été consacrés à des achats auprès du secteur adapté.

Renforcement de la mixité dans l’encadrement avec 30,2% de femmes dans l’encadrement supérieur.

Accueil de 3 jeunes femmes apprenties journalistes dans les rédactions de Limoges, Bordeaux et Poitiers dans le cadre de conventions Diversité signées entre France Télévisions et des écoles de journalisme.

12 jeunes alternants ont été accueillis dans les antennes de France 3 Nouvelle-Aquitaine. Ils sont issus d’établissements de l’enseignement supérieur dont l’IJBA, l’Université d’Agen, CESI Bordeaux, Lycée René Cassin de Bayonne, l’AFPA Limoges, CFA Sup Limoges.


Comment regarder France 3 NoA ?
 
Sur vos box, suivez la nouvelle chaîne France 3 NoA.
Sur le site na.france3.fr
Sur vos box, suivez la nouvelle chaîne France 3 NoA. Sur le site na.france3.fr © FTV
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine médias diversité société éducation noa à l'antenne vos rendez-vous