En Gironde, reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Bègles, Macau et Morizès

Inondations et chutes de grêle, ces trois communes ont été touchées par les intempéries du printemps. 

Le vignoble de Macau ravagé après le passage de la grêle le 26 mai 2018.
Le vignoble de Macau ravagé après le passage de la grêle le 26 mai 2018. © GEORGES GOBET / AFP
Dans un communiqué, la préfecture de la Gironde a annoncé ce jeudi que l'état de catastrophe naturelle était reconnu pour trois communes.

L’arrêté interministériel du 23 juillet 2018 paru au Journal Officiel du 15 août 2018, a reconnu l’état de catastrophe naturelle au titre des « inondations et coulées de boue » pour la journée du :

- 26 mai 2018 pour les communes de Bègles et Macau

- 11 juin 2018 pour la commune de Morizès

   
La préfecture de la Gironde rappelle que les sinistrés disposent d'un délai de 10 jours à compter de la publication de cet arrêté au Journal Officiel pour déposer auprès de leur compagnie d'assurance un état estimatif de leurs dommages, en vue d'obtenir réparation des préjudices subis. 

 
► Cet arrêté est disponible sur le site : www.legifrance.gouv.fr
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo