A l’heure des vacances de la Toussaint, les contrôles routiers se multiplient

Publié le Mis à jour le
Écrit par Manuel Didon-Lescot et DV

Les vacances de la Toussaint sont une période particulièrement meurtrière. Pour faire face à ce problème, les autorités publiques renforcent les mesures habituelles.

Les vacances de la Toussaint ont débuté ce mercredi 19 octobre.
Cette période de l’année voit de nombreux accidents meurtriers sur les routes. Cette constatation s’ajoute aux mauvais chiffres du mois de septembre en matière de mortalité routière. Selon les statistiques provisoires de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 335 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en septembre 2016, contre 257 l’année passée. Cela représente une augmentation de 30,4% par rapport à 2015.

Consciente de la situation, les autorités publiques se sont emparées du sujet. Comme le rappelle Samuel Bouju, directeur du cabinet de la préfecture de Gironde 

Les contrôles routiers ont été renforcés depuis le mois de septembre et vont se poursuivre pendant  les vacances de la Toussaint. 


Les opérations mises en place sont ponctuelles mais néanmoins nombreuses. Elles se font dans tout le département ed la Gironde, que ce soit dans les zones urbaines ou  les routes départementales.
Par ailleurs, la préfecture remémore les facteurs susceptibles d’accroître le nombre d’accidents sur les routes. La vitesse des usagers est toujours la première cause de mortalité. Toutefois, la consommation d’alcools et de stupéfiants est aussi en forte hausse. En effet, cette dernière a augmenté de 30% par rapport à l’année. En outre, la consommation d'alcool multiplie par 9 l'effet de la drogue dans l'organisme. 

La présence accrue des forces de l’ordre doit permettre de rappeler aux automobilistes la nécessité de respecter les règles de conduite.

Le reportage de Yannick de Solminihac et de Pascal Lecuyer
durée de la vidéo: 01 min 41
Contrôles routiers avant les vacances de toussaint
Interviennent dans ce reportage: 
- Chef d'escadron Gilles Bussi, Commandant l'escadron départemental de sécurité routière de Gironde
-Robert Santander, Ligue contre la violence routière
Samuel Bouju, Directeur cabinet Préfet Gironde


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité