Lanton : annulation du festival reggae

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O

Le festival  "Da Reggae Fest Libertad" devait se tenir dès le 1er Mai à Lanton. Mais le nouveau maire de la commune a décidé d'interdire l'événement. Il met en avant des délais trop courts pour que les conditions de sécurité puissent être assurées.

   La pétition de soutien au festival n'aura pas suffit. Le "Da Reggae Fest Libertad" a finalement été annulé. A l'origine de cette décision : le nouveau maire de la commune de Lanton.

   Le festival avait pourtant reçu le feu vert de l'ancienne municipalité. Avec les élections municipales, les cartes ont été rebattues. Il y a trois semaines, Marie Larrue, nouveau maire a donc annoncé l'interdiction de l'événement. La municipalité met en avant des délais trop courts pour faire en sorte que la sécurité de tous soit assurée. Elle propose par ailleurs d'accueillir le festival l'année prochaine si les organisateurs depose leur demande cette fois-ci dans les temps.

   La festival devait se tenir le 1, 2 et 3 mai. Étaient programmées des figures de la scène française (Big Red du groupe Raggasonic, Joseph Cotton, The Banyans) mais aussi des groupes locaux  (Soul Drifter, Mawyd, Jahddict).

   L'équipe organisatrice fait tout pour que le Da Reggae Fest Libertad puisse avoir lieu à une date ultérieure, vraisemblablement cet été. La municipalité du Teich se serait proposée pour accueillir l'événement. "Le festival aura lieu" assure Daniel Millo, l'organisateur.

Voyez le reportage de Serge Guynier et Olivier Prax à Lanton :
Le festival reggae de Lanton annulé
Personnes interviewées dans le reportage :
Daniel Millo : organisateur du festival
Marie Larrue : maire de Lanton