Inondations dans le Sud-Gironde : une crue historique, le Langonnais toujours sous haute-surveillance

Ce jeudi matin 4 février, la Garonne a atteint une cote historique dans le Sud de la Gironde. La RD 113 est totalement coupée. Plusieurs dizaines d’habitants ont dû être évacués.

Cadillac sous les eaux le 3 février 2021.
Cadillac sous les eaux le 3 février 2021. © AFP

Ce jeudi matin 4 février, la Gironde est toujours en alerte orange aux crues, tout comme la Dordogne et les Landes, tandis que le Lot-et-Garonne est en alerte rouge. La cellule de crise de la préfecture de la Gironde reste activée. Si une lente décrue est observée, la situation reste sous haute surveillance notamment à Langon, La Réole ou encore Couthures-sur-Garonne, Bassanne, Bourdelles et Barie.

« Lente décrue »

C’est le sud de la Gironde qui est le plus touché. A La Réole, un pic à 9m69 a été enregistré à 5h40, même niveau à 9h45. La phase d’étale est en cours pour plusieurs heures. « La décrue, qui suivra, sera lente », indique la préfecture qui a activé sa cellule de crise.

Depuis le début de l’événement, les sapeurs-pompiers ont procédé à 56 évacuations et 22 mises en sécurité dans le secteur du Langonais - La Réole. Au total, 10 évacuations et 2 mises en sécurité ont été réalisées cette nuit.  « Aucun incident majeur » n’est à déplorer indique la préfecture, mais « la vigilance est maintenue ».

Dans le secteur de La Réole de nombreuses cultures sont noyées par la crue de la Garonne sur des terres déjà gorgées d'eau.
Dans le secteur de La Réole de nombreuses cultures sont noyées par la crue de la Garonne sur des terres déjà gorgées d'eau. © FTV

Ecoutez les prévisions de Yan Lacaze de Vigicrues :

Inondations dans le Sud-Ouest : écoutez les prévisions de Yan Lacaze de Vigicrues

Ponts et routes coupés

En plus, des routes fermées depuis hier mercred 3 février sur le Langonnais et le Libournais, la D1113 est également coupée sur plusieurs sections entre Cérons et Marmande. « La liaison Bordeaux - Langon - La Réole est impraticable par la D1113 », précise la préfecture. Elle recommande « aux usagers de la rive droite de la Garonne dans le secteur Langon-La Réole devant se rendre à Bordeaux par le Nord-Ouest d’emprunter les routes départementales pour rejoindre la D936 ou la RN89 ». Par ailleurs, « les usagers de la rive gauche doivent privilégier dans la mesure du possible l'autoroute A62 entre La Réole et Bordeaux ».

 

Les ponts du Rouergue à La Réole, ainsi que celui de Castes, de Cadillac, de Langoiran sont fermés, tout comme celui entre Saint-Macaire et Langon. 

A La Réole, les pompiers font des reconnaissances sur leur bateau.
A La Réole, les pompiers font des reconnaissances sur leur bateau. © FTV

Ailleurs dans le département

Concernant le fleuve Dordogne, un pic a été enregistré à 7m55 à 19h hier soir, et à 7m37 à 10h00 ce jeudi. La décrue en donc en cours.

La décrue de l’Isle s’amorce également. A Abzac, elle atteignait 3,66m à 5h40 puis 3m62 à 9h50.

Enfin, la Dronne baisse elle aussi. Si à Coutras, un 3,23m pic a été enregistré à 21h15 ce mercredi, ce jeudi matin il était de 3,19m à 10h00.

Ces cours d'eau restent néanmoins en vigilance orange. La préfecture recommande donc la plus grande prudence dans ces secteurs. 

Voyez le reportage à Barie de Karim Jbali et Christel Arfel :

Inondations dans le Sud-Gironde : une crue historique, le Langonnais toujours sous haute-surveillance

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo