Libourne : la permanence du député Florent Boudié dégradée

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O

La permanence parlementaire de l'élu a été taguée dans la nuit de dimanche à lundi. "Islamo-colllabo", "mineurs isolés dans ton cul" pouvait-on lire sur les murs du local. Florent Boudié a diffusé un communiqué dénonçant "une grave incitation à la haine et à la discrimination".


L'élu LREM évoque "un fait de la mouvance identitaire, anti-musulmans et anti-migrants dans une circonscription où le Rassemblement National avait obtenu plus de 40% des voix au second tour de l'élection législative de juin 2017".

Les faits se sont déroulés cours Tourny, dans le centre de Libourne. Deux inscriptions figuraient, écrites en fluo, "bonne année islamo-collabo" et en dessous, "les mineurs isolés dans ton cul".

Le député de la Gironde, Florent Boudié, voit un lien entre la politique qu'il mène depuis son élection et ces inscriptions et parle de "dérive d'une frange toujours plus active de militants désinhibés qui se vivent comme la pointe avancée, brutale et violente, de l'extrême droite nationaliste et xénophobe".

"Ces avanies visent le travail que je conduis depuis plusieurs mois pour donner à l'islam de France un cadre et des règles, en responsabiliser les acteurs face à la montée des fondamentalismes et donner à nos compatriotes de confession musulmane la place qui doit être la leur dans une République laïque qui se doit de respecter toutes les croyances, dès lors qu'elles ne portent pas atteinte à l'ordre public".


Florent Boudié, actuellement en voyage à l'étranger, annonce qu'il va porter plainte pour dégradation d'un bien d'utilité publique et provocation à la haine. Une enquête de gendarmerie a été ouverte.
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité