Gironde : une école primaire fermée suite à l'intoxication alimentaire des élèves

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Travers, Margaux Dubieilh, Hélène Chauwin

L'école primaire de Macau, dans le Médoc, est fermée jusqu'à jeudi 30  à raison de l'intoxication alimentaire d'une cinquantaine d'enfants. En cause : la bactérie Shigella dont on ignore, pour l'instant, comment elle a été absorbée.

Pas un bruit dans la cour de l’école primaire de Macau ce lundi matin. La mairie a décidé de condamner l’établissement qui compte 400 élèves, jusqu’à mercredi, suite à l’intoxication d’une cinquantaine d’enfants par la bactérie Shigella. 



Les 18 et 19 mars, des élèves avaient commencé à souffrir de diarrhées et vomissements accompagnés de fortes fièvres. Certains ont dû être hospitalisés pour déshydratation.



La bactérie, retrouvée dans les selles des écoliers, est transmissible par la salive ou les sels. Elle s’est vite propagée à tout l’établissement et la maternelle, malgré les mesures prises par la mairie.



Ce sont d’abord les steaks hachés de la cantine qui ont été mis en cause par les autorités sanitaires. Une hypothèse écartée par le rapport de l’Agence Régionale de la Santé reçu par le maire cet après-midi. Une enquête est toujours en cours pour identifier l'origine de l'infection. 



Pas de complication majeure heureusement, mais cette bactérie est très contagieuse



► Regardez le témoignage d'une parent d'élève :

durée de la vidéo: 00 min 17
Une parent d'élève à propos de la fermeture de l'école primaire de Macau, en Gironde, suite à une intoxication alimentaire des enfants. Images de Margaux Dubieilh et Dominique Mazères.


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité