• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Vendays-Montalivet : une colonie de vacances sur mesure

Vendays-Montalivet : une colonie de vacances sur mesure
Depuis 20 ans la fréquentation des colonies de vacances baisse à cause notamment des coûts de séjours et du manque de confiance accordée aux accompagnateurs. Mais il existe des modèles de colonies proposées aux enfants qui ne connaissent pas la crise. Exemple à Montalivet. - F3 Aquitaine - JC Lacoste, D. Bonnet

Depuis 20 ans la fréquentation des colonies de vacances baisse à cause notamment des coûts de séjours et du manque de confiance accordée aux accompagnateurs. Mais il existe des modèles de colonies proposées aux enfants qui ne connaissent pas la crise. Exemple à Montalivet.

Par Sonia Hamdi

C'est le cas de l'association EVASOLEIL qui a ouvert un centre depuis 8 ans à Vendays-Montalivet qui fontionne à plein régime. Elle accueille ce mois-ci 89 enfants. Son secret? L'adaptation et la communication. 

"Dimanche soir on a marqué sur des fiches des activités et on les a proposées au groupe" commence Aurélia, l'une des adolescentes de la colonie. Bastien l'un de ses camarades enchaîne 

C'est nous qui décidons de nos activités on en organise une pour le matin, une pour l'après-midi, et une pour la veillée et ça nous permet de ne pas s'ennuyer

:

La fonctionnement est à contre courant des colonies traditionnelles qui connaissent une désaffection moins 20 % en 5 ans. Même les animateurs ont l'impression de choisir leurs vacances. C'est en tout cas ce que pense Laurent qui dit avoir bien accrcoché avec l'association.

On a un rôle à jouer pour être transparent sur ce que l'on fait et expliquer comment ça se passe dans un centre de vacances. Il faut ouvrir les portes des colonies de vacances aux parents estime Sylvain Stienon directeur association "EVASOLEIL"


De quoi rassurer les parents qui, du coup, passeront eux aussi, de très bonnes vacances. 

Sur le même sujet

L'ancien hôpital de Lusignan vendu aux enchères pour 55 100 euros

Les + Lus