Opération déminage au Cap-Ferret

Depuis le début du mois l'accès à la pointe du Cap-Ferret a été interdit. Des opérations de déminage sont en cours sur la plage. Des obus et cartouches de l'armée allemande ont été retrouvés. Une fois localisés les munitions sont détruites, sur place. 

Déminage à la pointe du Cap-Ferret, le mercredi 29 octobre 2014
Déminage à la pointe du Cap-Ferret, le mercredi 29 octobre 2014 © America Lopez - France 3 Aquitaine
C'est un promeneur qui aurait donné l'alerte en premier. Depuis ce sont les démineurs ont pris le relais. Des munitions ont été retrouvées sur la plage du Cap-Ferret, là même où étaient installé le dépot de munitions de l'armée allemande durant la guerre. Avec les dernières grandes marées elles ont refait surface.

Depuis le début du mois d'octobre l'accès à la plage a été interdit pour que les démineurs puissent faire leur travail : localiser, identifier et détruire ces munitions.

Ils sont équipés d'une combinaison spéciale et d'un chariot relié à un GPS qui permet aux démineurs de faire ainsi preuve d'une grande précision, nécessaire dans ce genre d'opération.
Les démineurs en action au Cap-Ferret


La plage va rester fermée et gardée par la police municipale jusqu'à la fin de la semaine prochaine, le temps pour les démineurs de détruir les munitions retrouvées.
Obus de mortier et cartouches récupérés par les démineurs le 29/10/14 sur la plage du Cap-Ferret (33)
Obus de mortier et cartouches récupérés par les démineurs le 29/10/14 sur la plage du Cap-Ferret (33)





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter